15 mois de prison avec sur sursis et 20 000 euros d'amendes pour Papa Wemba

15 mois de prison avec sur sursis et 20 000 euros d'amendes pour Papa Wemba
Image

Papa Wemba

Il y avait eu à Paris en 2004 l’affaire des faux musiciens du groupe Viva la Musica de Papa Wemba qui l’avait connu 4 mois de d’incarcération puis condamné, à 30 mois de prison, dont 26 avec sursis, et à une amende de 10.000 euros.

Un autre dossier attendait le roi de la sape en Belgique. En février 2003 la justice bruxelloise avait été saisie quand 15 Congolais avaient atterri à Zaventem en prétendant être les musiciens du « roi de la rumba congolaise », attendu à Bruxelles dans le cadre de la « Semaine africaine » organisée par le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Louis Michel. Aucun d’entre eux ne possédait d’instrument et aucun ne connaissait de chanson de Papa Wemba.

Les interpellés avaient fini par reconnaitre avoir payer leur voyage à un secrétaire de Papa Wemba pour la somme de 3.500 euros. Suite aux aveux, quatre avaient introduit une demande d’asile au près des services belges et les onze autres avaient été rapatriés.

La justice belge condamne donc le chanteur,sapologue neuf ans après à 15 mois de prison avec sursis et à une amende de 22.000 euros, dont la moitié avec sursis. Un autre individu a été condamné à la même peine et à la même amende tandis qu’un autre homme a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et à une amende de 11.000 euros, dont la moitié avec sursis. Enfin, un quatrième individu a été condamné à 6 mois d’emprisonnement et à 5.500 euros d’amende, le tout avec sursis complet.

Roger Musandji

Source: KonlexTV



Related Articles

Femme du mois : Georgina Rinehart…la femme qui vaudra 100 milliards de dollars

par Yves Kabongo,  20 années de flair et de pugnacité employés à redresser l’entreprise moribonde héritée de son père. L’Australienne est à

RDC : Les rébellions se réactivent à l'Est

Alors que la République démocratique du Congo (RDC) entre dans une période d’incertitude après des élections contestées, de nombreux groupes

L’avenir du continent se joue chez ce géant africain

La population congolaise lutte depuis longtemps pour la fin de la corruption et le pillage des ressources Les dernières élections

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*