40% de l’humanité sera africaine à la fin du siècle, selon l’ONU

Image d'illustration. Cour d'école à Madagascar. (PHOTOPQR/OUEST FRANCE)

Image d’illustration. Cour d’école à Madagascar. (PHOTOPQR/OUEST FRANCE)

Selon le rapport publié fin juin par le département des Affaires économiques et sociales de l’ONU, en 2100 l’Afrique concentrera 4,5 milliards d’habitants, soit 40% de la population mondiale.

C’est le principal enseignement du rapport, publié le 21 juin dernier et relayé par le site du Monde ce lundi, Perspectives de la population mondiale, rédigé par le département des affaires économiques et sociales des Nations-unies: en 2100, 4,5 milliards d’êtres humains seront africains, soit 40% de l’humanité qui, à ce moment-là, en comptera 11,25 milliards. L’Asie, qui concentre aujourd’hui 60% de la population mondiale, n’en représentera plus que 43%.


Tags assigned to this article:
afriquedémographieonu

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

La libéralisation du secteur de l’électricité en RD Congo

Les opérateurs privés pourront, dans l’avenir, investir dans le secteur de l’électricité, actuellement monopolisé par l’Etat, en République démocratique du

Afrique du Sud-Rwanda : Les deux pays expulsent chacun des diplomates de l’autre pour espionnage

[GARD align= »center »] Entre l’Afrique du Sud et le Rwanda, ce n’est plus le grand amour. Les relations entre les deux

Barack Obama réélu président des Etats-Unis

Barack Obama a remporté mardi l’élection présidentielle américaine face au républicain Mitt Romney, décrochant à 51 ans un second mandat

1 commentaire

Espace commentaire
  1. prezident
    prezident 8 août, 2017, 14:38

    joli pronostic ou plutôt bonne prophétie pour le continent. seulement voila un fait qu’on oublie souvent: les guerres fratricides,les tueries en masse, le VIH-SIDA , la famine, les intérêts caches des grandes puissances …. avec ce lot je voudrais parier que l’Afrique ne tardera pas a être le continent le moins peuple si le rythme politique reste le même.Ces pays cites dans l’article risquent aussi de connaître de graves crises a cause en particulier de la gouvernance mitigée, des changements climatiques qui s’annoncent…..

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*