44 millions de FCFA du Japon pour la réhabilitation d’écoles au Congo

44 millions de FCFA du Japon pour la réhabilitation d’écoles au Congo

Le Japon a fait don au Congo d’une enveloppe de 44.040.000 FCFA en vue de la réhabilitation de plusieurs infrastructures scolaires, a-t-on appris vendredi à Brazzaville.
L’accord dans ce sens a été signé par l’ambassadeur du Japon au Congo, Yoshimasa Tominaga et le ministère congolais de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation.

 

 »Ce contrat de don qui rentre dans le cadre de l’aide japonais des petits projets locaux non remboursable d’un montant de 88.080 USD, soit 44.040.000 F cfa, a pour objectif de réhabiliter et électrifier quatre bâtiments scolaires, afin de permettre aux élèves congolais de bénéficier de bonnes conditions pour l’apprentissage », a déclaré Yoshimasa.

 

Il a ajouté qu’il est ‘’heureux de faire ce don capital pour l’éducation au moment où, Mme ABE, vice ministre parlementaire chargée des Affaires Etrangères du Japon est en visite de travail au Congo ».

 

Le gouvernement japonais qui considère l’éducation comme base fondamentale de sa réussite économique, avait en mai dernier fait un don de 1000 tables-bancs (6,6 millions de dollars) en faveur des élèves victimes des explosions du 4 mars qui avaient détruit plusieurs infrastructures scolaires à Brazzaville.

 

LIRE AUSSI: Le Congo finance la construction d’une école en Chine

 

APA / ODA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congoeducation

Related Articles

Congo: 5 accusés plaident coupable pour l’affaire des Kata-kata, Mobondé clame son innocence

Le procès de l’affaire des «Kata-Kata» est en cours au Congo. Lors des auditions de mercredi, certains accusés ont reconnu

Congo: l’ambassadeur de l’Angola apporte un démenti sur l’incursion de l’armée de son pays en territoire congolais

Suite à l’information diffusée par Radio France Internationale, selon laquelle des militaires angolais auraient envahi la partie sud du Congo-Brazzaville,

Congo: un policier tire sur des opposants au référendum interdits de voyager

[GARD align= »center »] Des incidents ont éclaté samedi à Pointe-Noire lors du meeting de la plateforme des partis opposés au référendum.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*