80 milliards de FCFA de la BAD pour réaliser un projet d’électrification rurale au Congo

80 milliards de FCFA de la BAD pour réaliser un projet d’électrification rurale au Congo

La Banque Africaine de Développement(BAD) a accordé vendredi au Congo, un prêt d’un montant de 80 milliards de FCFA, destiné à la mise en œuvre d’un projet d’électrification rural.

L’Accord a été paraphé par le représentant de la BAD pour les deux Congo, Valentin Zongo et M. Gilbert Ondongo, ministre congolais des finances, du portefeuille publique, du plan et de l’intégration.

Ce projet d’une durée de 48 mois concerne, les départements de Pointe-Noire, de la Bouenza, des Plateaux, de la Cuvette et de la Cuvette-Ouest et a pour ambition d’électrifier une soixantaine de localités dans ces départements.

Il permettra notamment, une fois finalisé à la construction de 305 kilomètres de réseaux de distribution en moyenne et basse tension la réalisation de 5100 branchements et l’installation de 2.255 foyers d’éclairage public.

La réalisation de ce projet permettra de raccorder au réseau national interconnecté et de fournir de l’énergie électrique à 5100 ménages, soit 25.500 habitants, 17 centres de santé, 40 établissements scolaires, 24 forages d’eau potable, 38 centres administratifs et sociétés ; mais aussi à la zone commerciale frontalière de Tchiamba-Nzassi.

Le programme d’électrification du Congo entrepris depuis près d’une décennie, a permis de multiplier par sept la capacité nationale de production de l’énergie électrique.
En effet, de 90 mégawatts (MW) en 2011 il est passé à ce jour à plus de 600MW.

 

APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
BADcongo

Related Articles

Afrique de l’Est – La malnutrition : les secteurs privés régionaux aux manettes

Si l’Afrique de l’Est fait face aux risques de famine ou de malnutrition à chaque instant, les acteurs privés de

Tchad: N’Djamena sous haute surveillance au lendemain d’attentats meurtriers

La capitale tchadienne N’Djamena était quadrillée par la police et l’armée mardi matin au lendemain d’un double attentat suicide, attribué

François Hollande : « L’Afrique est le continent de l’avenir »

 [wp_ad_camp_3] Lors de son allocution de clôture du forum économique franco-africain, le président François Hollande a évoqué le sujet des

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*