A l'aube de l'indépendance : Manifestation du 4 juillet 1959

A l'aube de l'indépendance : Manifestation du 4 juillet 1959

Lorsqu’on veut traiter de l’histoire du Congo, il y a des dates qu’on ne saurait oublier. La date du 4 juillet 1959 est à marqué en gras dans vos agendas. Tout ceux qui veulent le changement en RD Congo doivent au préalable maitriser les événements qui avaient conduit la Belgique à lui donner son indépendance en 1960.

Lors des manifestations du 4 janvier 1959,  il y avait eu 76 morts et 200 blessés pour que la Belgique réalise que il était temps de passer à l’ administration indirecte avec indépendance virtuelle. Malheureusement, depuis plus de 50 ans maintenant, le Congo n’ est pas encore indépendant, mais subit toujours la politique de l’ administration indirecte, avec indépendance virtuelle. Voici donc un sujet réalisé par l’association des travailleurs du Congo-Kinshasa en France (ATCK-France) avec la participation d’Anicet Mobe.

L’association organise également ce mercredi 4 janvier 2012 à Paris, une projection de film sur l’actualité congolaise et un débat sur les élections et l’avenir du Congo. Pour plus d’information: +33626233109 ou atckfrance@yahoo.fr

[youtube=http://www.youtube.com/wath?v=gxDpOwBr10g]



Related Articles

RDC : Intervention à Kinshasa contre le chef d’une secte séparatiste

[GARD align= »center »] Une opération d’envergure des forces de l’ordre était en cours mardi matin à Kinshasa contre une secte politico-religieuse

RDC : Joseph Kabila confirme les Elections sans dire quand ?

[GARD align= »center »] La République démocratique du Congo qui célèbre ce jeudi 30 Juin les 56 ans de son accession à

RDC : la police disperse une foule de partisans de l’opposant Moïse Katumbi à Lubumbashi

[GARD align= »center »] La police congolaise a dispersé mercredi matin plusieurs milliers de partisans de l’opposant congolais Moïse Katumbi rassemblés autour

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Josue
    Josue 4 janvier, 2012, 19:30

    Mer6

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*