A.Wade: il est arrivée par les urnes il est parti par les urnes

A.Wade: il est arrivée par les urnes il est parti par les urnes

Arrivée au pouvoir en 2000 à la tête de la coalition « SOPI » changement en WOLOFE, Abdoulaye Wade a été sévèrement désavoué par les sénégalais à l’issu d’un scrutin démocratique qui l’a opposé à ancien fils spirituel et ancien Premier ministre Macky SALL.

L’avènement de wade au pouvoir en 2000 avait suscité de l’espoir tant chez les sénégalais que chez les Africains qui voyait en ce dernier l’incarnation d’un modèle qui a eu à apporter des changements significatifs tant sur le plan interne que sur le plan externe ;il a été un des initiateur du plan panafricain dénommé NEPAD ;mais au fil des temps Wade a été emporté par la frainésie du pouvoir d’abord :il a fais feux de tous bois pour passer le témoin du pouvoir à son fils Karim Wade; il a été mis a rude épreuve d’abord au sein de son parti par ces lieutenants comme Idissa Seck ,macky Sall ,Chieck Tidiane Gadio …puis par l’ensemble du peuple sénégalais .

Ensuite ,en 12 années d’exercice du pouvoir Wade à modifier la constitution sénégalaise 16 fois souvent pour renforcer son pouvoir soit pour diminuer les pouvoirs des autres institutions .Il a même tenté de faire adopté un loi instituant un ticket gagnant à la présidentielle ;il a reculé face à la mobilisation des jeunes regroupé au sein du mouvement y’en a marre et de la plate forme du mouvement du 23 février qui c’est opposé en vain à la validation de sa candidature .

Cependant Macky SALL a été le seul qui croyait que Wade pouvait être battu à plat de couture et que le boycotte n’était pas la voie à suivre ce qui c’est révélé d’ailleurs dans les urnes notamment au premier tour où Wade pensait gagné haut les mains.

Enfin, le président Wade a manqué un grand rendez vous avec l’histoire lorsqu’il a décidé de trahir son engagement de ne jamais brigué un troisième mendat ;le peuple sénégalais tout entier à fait bloc autour de Macky sall au second tour et sans même attendre la proclamation des résultats Wade acoupé court et a appelé à 21H30 son challenger pour le féliciter. C’est un geste démocratique à loué mais il aurait du partir autrement pas en faisant désavoué sévèrement dans les urnes.

L’histoire retiendra que le peuple demeure le seul et unique dépositaire de la dévolution et du transfert du pouvoir.

Rodrigue Fénelon
© Oeil d’Afrique



Related Articles

Mali : IBK condamne fermement les attaques de Kidal et précise que les auteurs seront punis

[GARD align= »center »] Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est voulu ferme dans sa condamnation des violences perpétrées par les rebelles

Ali Bongo effectue une visite à Paris

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, quitte Libreville mercredi pour effectuer une visite à Paris en France, selon

Présidentielles Mali : Ibrahim Boubakar Keita en tête des résultats?

Le scrutin tant attendu du 28 juillet s’est finalement déroulé dans le calme au Mali. Pour ce premier tour, les

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*