À Washington, Vital Kamerhe pris à partie par les activistes congolais

Capture d’écran.

Capture d’écran.

La tournée américaine du président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe vient de connaître un événement inattendu. L’ancien président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo (RDC), a été empêché de s’exprimer devant un parterre de journalistes et politiciens américains, venus assister à l’exposé de Vital Kamerhe sur la situation politique en RDC.

Dans la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, trois hommes, d’origines congolaise se lèvent et exigent des réponses de la part de « celui qui a aidé à l’installation de Joseph Kabila au pouvoir au Congo. » crient-ils.

Les activistes congolais, lui reproche « sa complicité avec le pouvoir de Kinshasa. » Et d’accuser monsieur Kamerhe d’être également « complices des 8 millions de morts qu’à connu le Congo depuis l’avénement de Laurent Désir Kabila et son mouvement AFDL. »

Un autre de rajouter, « si vous êtes si populaire, où sont ces congolais qui vous accordent leur soutien dans cette salle?« 

Monsieur Kamerhe est pour autant resté calme derrière le pupitre. Refusant de répondre aux attaques. Le service de sécurité essayant tant bien que mal de calmer les opposants au président de l’UNC. 

Même, la menace de faire appel aux forces de l’ordre n’y fait rien. A cela, un activiste répond: « Appelez la police! Pour mon Pays, je suis prêt à mourir!« 

 

___________________________

Par Roger Musandji

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
combattantscongoVital Kamerhe

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

[VIDÉO]-Arrivée de l’ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo dans la salle d’audience du tribunal

[GARD align= »center »] Le procès de l’ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo, accusée d’atteinte à la sûreté de l’Etat après les violences

Justice: Koffi Olomide poursuivi pour viol et séquestration

L’article musicien  Congolais Koffi Olomide est donc poursuivi  pour viol et séquestration comme le confirme son avocat et député UMP

RDC: Kabila renouvelle la demande africaine pour un siège permanent à l’ONU

[GARD align= »center »] Le président congolais Joseph Kabila a réitéré la demande africaine pour un siège permanent à l’ONU. En effet,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*