Abidjan: Prestation de serment des nouveaux membres de la Cour de justice de l’UEMOA

[GARD align= »center »]

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de l’Uemoa, a procédé jeudi à Abidjan à la prestation de serment des nouveaux membres de la Cour de justice de l’organisation sous régionale.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de l’Uemoa, a procédé jeudi à Abidjan à la prestation de serment des nouveaux membres de la Cour de justice de l’organisation sous régionale.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de l’Uemoa, a procédé jeudi à Abidjan à la prestation de serment des nouveaux membres de la Cour de justice de l’organisation sous régionale.

M. Ouattara a adressé ses « vives félicitations à Mme Joséphine Ebah Touré », la présidente de la juridiction et appelé le collège des juges, chargé de se prononcer sur les litiges au sein de l’union à « toujours garder à l’esprit le serment » qu’ils ont observé.

« Dès la création de l’UEMOA, les pères fondateurs ont eu l’idée de doter cet outil d’intégration monétaire et économique, d’organes de contrôle appropriés devant veiller au respect des engagements souscrits par les Etats membres », a-t-il rappelé.

La Cour de justice de l’Uemoa a été créée le 10 mai 1996 lors d’une conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, qui ont institué deux organes de contrôle, à savoir, la Cour des comptes, chargée de rendre plus transparente la gestion financière de l’union, et la Cour de justice dont la mission est d’assurer le respect du droit, relativement à l’interprétation et à l’application du Traité de l’UEMOA.

« Je vous engage donc à appréhender votre mission avec la plus grande responsabilité », a déclaré M. Ouattara, invitant les juges à exercer leurs fonctions avec « loyauté, discrétion et conscience ».

La cérémonie de prestation de serment des nouveaux membres de la Cour de justice de l’UEMOA s’est déroulée à la présidence ivoirienne.

 Patrice ALLEGBE

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]

 


Tags assigned to this article:
abidjanjusticeUemoa

[fbcomments]

Related Articles

Côte d’Ivoire : six journalistes arrêtés pour avoir incité les soldats à la révolte, selon les autorités

[GARD align= »center »] Six journalistes ivoiriens, dont trois patrons de presse, ont été interpellés et incarcérés dimanche dans un camp de

Burkina: le chef des putschistes et l’ex-ministre des Affaires étrangères inculpés d’attentat à la sûreté de l’Etat

Le général Gilbert Diendéré, leader du putsch avorté du 17 septembre au Burkina Faso, et l’ancien ministre des Affaires étrangères

Sénégal: l’ex-Président Wade charge et menace à nouveau le pouvoir

Soixante douze heure après sa parade spectaculaire à la Place de l’Obélisque, l’ex-Président sénégalais, Abdoulaye Wade revient encore à la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*