Affaire « cache d’armes » : Guillaume Soro « favorable » à l’enquête et appelle à la « sérénité »

[GARD align= »center »]

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro

Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro a déclaré, jeudi à Abidjan, être  »favorable et d’accord » avec l’enquête qui va être diligentée dans le cadre de l’affaire de cache d’armes mettant en cause son Directeur de protocole.

« En ce qui concerne l’enquête, qui va être diligentée et je suis entièrement favorable et d’accord avec l’enquête », a déclaré M. Soro, interrogé par la presse au terme d’une réunion du bureau de l’Assemblée nationale, s’interdisant de  »tout commentaire pour avoir été moi-même ministre de la défense’’.

Cependant, ajoute-t-il,  »j’ai vigoureusement recommandé à mon collaborateur de se mettre à la disposition des enquêteurs et je lui ai demandé de dire sur l’honneur et sa conscience ce qu’il sait pour contribuer à aider les enquêteurs à conclure ce dossier ».


M. Soro a assuré qu’il est  »clair dans ma tête qu’il (ndlr; son protocole) devra et tous ceux qui sont concernés, chacun assumera sa responsabilité ».

 »Pour l’heure, je demande aux uns et aux autres de garder la sérénité pour que les enquêtes pussent se dérouler dans la sérénité. Je salue le retour à la paix en Côte d’Ivoire. Je pense que c’est important que le pays retrouve la sérénité et le calme. J’ai déploré ce qui s’est passé avec ces journées folles que nous avons vécues en Côte d’Ivoire », a-t-il poursuivi.

Mardi, lors de la mutinerie, des caisses d’armes seraient retrouvées au domicile de Souleymane Kamagaté dit Soul Two Soul, Directeur de protocole du président de l’Assemblée nationale à sa résidence pillée à Bouaké.

AVEC APA

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGuillaume Soromutinerie

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Mali: L’opposition bientôt institutionnalisée par une loi

[GARD align= »center »] Selon un communiqué du gouvernement, le pays a décidé d’initier une législation pour  institutionnaliser l’opposition dans le pays.

Burkina: les présidents du Niger et du Tchad demandent aux putschistes de regagner les casernes

Les présidents du Niger et du Tchad ont demandé lundi aux militaires putschistes du Burkina Faso de regagner les casernes

Nigeria: 59 soldats jugés pour mutinerie et avoir refusé de combattre Boko Haram

 [GARD align= »center »] Cinquante-neuf soldats nigérians, accusés de mutinerie et d’avoir refusé de combattre les islamistes armés de Boko Haram, ont

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*