Affaire déchets toxiques: la Haute Cour de justice de Londres ordonne le dédommagement de plus de 4.700 victimes en Côte d’Ivoire

[GARD align= »center »]

Le Probo Koala au port de Tallinn en Estonie le 27 septembre 2006|AFP- Raigo Pajula

Le Probo Koala au port de Tallinn en Estonie le 27 septembre 2006|AFP- Raigo Pajula

La Haute Cour de justice de Londres a ordonné au Cabinet Leigh Day de « dédommager les 4.752 victimes qui ont été privées de leur compensation », après le déversement  de déchets hautement toxiques à Abidjan, en août 2006, par le bateau battant pavillon Probo Koala, selon un communiqué.

Trafigura, une multinationale spécialisée dans le courtage pétrolier, était l’affréteur du cargo Probo Koala, dont le déversement de résidus toxiques en août 2006 dans la capitale économie ivoirienne a occasionné la mort de 17 personnes et des milliers d’intoxications.

Le 27 août 2014, une assignation a été délivrée au nom des victimes des déchets toxiques qui n’avaient pas reçu leur part des fonds de compensation reçus suite au protocole d’accord entre Leigh Day et Trafigura, signé le 8 septembre 2009 et la « disparition éventuelle des fonds en 2010 ».

Le Cabinet Leigh Day avait « transféré des fonds de compensation en une seule tranche dans un compte bancaire en Côte-d’Ivoire en dépit de la corruption et de potentielles revendications malhonnêtes concernant la somme d’argent », indique le communiqué.

Chaque victime devrait recevoir 750.000 FCFA, soit 1.150 euros, selon l’accord. Le cabinet Harding Mitchell Solicitors, basé à Londres, représentant les victimes qui ont été privées de la compensation, annonce une nouvelle audience qui devrait être fixée pour l’évaluation du montant des dommages et intérêts, notamment « courant octobre 2016 ».

Les déchets toxiques déversés par le bateau Probo Koala avait entrainé des « blessures sérieuses chez plus de 100.000 adultes et enfants ».

Erick de Baru
Abidjan – © OEIL D’AFRIQUE
[GARD align= »center »]

Tags assigned to this article:
cote d'ivoiredéchets toxiquesProbo Koala

[fbcomments]

Related Articles

Côte d’Ivoire: Un soldat suspect surpris avec une arme chargée dans le périmètre du président

Le 18 octobre dernier le GSPR (Groupement de la Sécurité Présidentielle) a surpris un soldat des FRCI devant rendre les

Côte d’Ivoire: d’ex chefs de guerre accusés par l’ONU de pillages

D’anciens chefs rebelles, désormais cadres de l’armée ivoirienne, continuent de se livrer au pillage du cacao et d’autres ressources du

Bénin: Yayi Boni concède à l’opposition des élections en 2015

[GARD align= »center »] Les élections législatives et locales au Bénin vont se tenir au mois de mars prochain. C’est ce que

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*