Affaire Franc CFA: Kemi Seba relaxé

Kemi Seba

Kemi Seba

Kemi Seba a été finalement relaxé par la justice sénégalaise. L’initiateur de l’ONG Panafricain « Front Anti-CFA » avait été incarcéré vendredi pour avoir brûlé un billet de 5000 Fr CFA. Un acte qui avait conduit la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest avait décidé de poursuivre l’activiste.

C’est mardi après midi que le procès a débuté dans une salle pleine à craquer. Après une interruption de séance due à une salle « trop dissipée », Kemi Seba a finalement été relaxé. Une décision qui n’a pas surpris l’avocat de la défense.

« C’était tellement léger et il y a également un problème d’imputabilité, surtout l’imprécision des textes, notamment de l’article 411 du Code pénal. Le tribunal a constaté que le délit n’était pas constitué. » déclare Chekh Khoureyssi Ba, avocat de la défense.

Kemi Sbea a quitté la prison de Rebeus dans la nuit de mardi. L’avocat de la BCEAO a de son côté refusé de réagir à la décision de la justice

Oeil d’Afrique

 


Tags assigned to this article:
franc cfaKemi Seba

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

TRANSITION APAISEE EN AFRIQUE : C’est l’esprit républicain qui manque le plus

Les transitions ou dévolutions démocratiques de pouvoir en Afrique sont très rares. Plus rares encore sont celles qui débouchent sur

Le Premier ministre du Mali ne veut négocier avec aucun groupe islamiste au nord

Le Premier ministre malien Cheikh Modibo Diarra a catégoriquement rejeté la perspective de négociation avec les islamistes armés occupant le

Lesotho: le vice-Premier ministre en Afrique du Sud pour des pourparlers

 [GARD align= »center »] Le vice-Premier ministre du Lesotho, théâtre samedi d’une intervention de l’armée contre la police qualifiée de coup d’Etat

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*