Affaire Jacquemain Shabani: Réaction de Jean Marie Kassamba

Affaire Jacquemain Shabani: Réaction de Jean Marie Kassamba

Jean Marie Kassamba

Jacquemain Shabani, secrétaire général du parti d’Etienne Tshisekedi, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a été libéré après avoir passé quelques heures dans les locaux de l’Agence nationale de renseignement (ANR). A sa sortie, il portait des traces de coupsLe numéro deux de l’UDPS avait été arrêté à l’aéroport de Kinshasa alors qu’il s’apprêtait à partir pour l’Europe.

Lors de la conférence de presse de l’UDPS diffusée sur congomikili.com,  les déclarations dénoncent clairement l’ANR. Il relate la longue et douloureuse nuit de Mr Shabani dans les locaux de l’agence nationale de renseignement. Le numéro deux de l’UDPS a alors été frappé. Selon des responsables du parti, il aurait au préalable été cagoulé et dénudé; il a fallu l’intervention du patron de l’ANR pour que cessent les mauvais traitements, et que Jacquemain Shabani soit relâché, en pleine nuit, à 2h30.

Les défenseurs du régime Kabila ont aussitôt demande un droit de réponse pour qu’à leur tour donner leur version des faits. Nous avons donc réalisé cette entretien qui donne la parole à Jean Marie Kassamba, président de Télé 50 et responsable de la visibilité des 5 chantiers.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=iZNy1s_Us-A]



Related Articles

Des opposants éthiopiens accusés d’avoir préparé un coup d’Etat

[GARD align= »center »] Le gouvernement éthiopien a annoncé mercredi avoir lancé des poursuites judiciaires contre trois opposants, accusés d’incitation à l’émeute,

Crise en RDC : le HCR exhorte les États à ne pas refouler des personnes vers l’est de la RDC

C’est l’essentiel de la déclaration du porte-parole du HCR Adrian Edwards au cours d’une conférence de presse tenue le 20

Côte d’Ivoire: la mère de l’ex-président Laurent Gbagbo est décédée

[GARD align= »center »]     La mère de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo est décédée mercerdi soir, trois jours après son retour

12c ommentaires

Espace commentaire
  1. imakit
    imakit 9 février, 2012, 19:40

    On ne demande pas à voir Mr Kabila matin, midi et soir, on veut juste voir le président à son travail et parler pour lui-même au lieu d’envoyer moultes personnes témoigner de son existence. Il n’a pas été élu pour lui-même donc il se doit de se montrer ou du moins d’étayer lui-même ses activités.

    Répondre à ce commentaire
  2. Ndongala André
    Ndongala André 9 février, 2012, 20:24

    Trop de suffisance et de grosse tête, Monsieur Kassamba!!! Ta santé n’intérresse que ta femme et les membres de ta tribu. Pourqoui dois-tu respirer l’orgeuil? Au fait de qu’elle diaspora te reclame-tu? Car Kassamba c’est moi ceci… moi cela…
    Trop de moi moi fini par tuer. Au fait, tu te vois en prochain Mende?

    Répondre à ce commentaire
  3. Yves T
    Yves T 9 février, 2012, 20:40

    R.M COMMUNICATION merci de nous données l’autre point de vu sur l’affaire du SG de l’UDPS » Cependant je vous supplie de voir la qualité de vos journaliste. Celui qui posait des questions à Mr Kasssmba semblait trembler devant un fantôme…Faites-vous bien paraitre par la qualité des interview. Si vous n’avalez pas cette qualité je vous propose qu’à la prochaine entrevue avec ce monsieur Kassamba, contacter Rex Kazadi afin que ce soit un débat entre un vrai membre de la diaspora et ce louangeur du régime de Kinshasa

    Répondre à ce commentaire
  4. ACTIVISTE
    ACTIVISTE 9 février, 2012, 20:48

    Les declarations de Mr. Kasamba sont teintées d’amalgames et d’arrogances. En quelle qualité confirme t’il le contraire des alegations Udptiennes dans l’affaire Shabani puisqu’il n’est ni de la police ou non plus de services de l’ANR et entre temps parle restituer la verité comme journaliste. La télé 50 est sans ignoré pour bon nombre d’entre nous, un instruments propagandiste du pouvoir en place alors, ne vous etonnez pas qu’il ne defende que son maitre.

    Répondre à ce commentaire
  5. NTUMNA MARIE CLAIRE
    NTUMNA MARIE CLAIRE 9 février, 2012, 21:48

    JEAN MARIE, attention tu sais trés bien comment sa se passe au Congo, c’est pas la première personne qui voyageait avec un passeport qui ne pas sien. nous rendons des diverses service entre nous, quelqu’un peut demander un service pour qu’on amene un passeport normalement on devait confisquer le passeport et demander que le proprietaire vienne le recuperer alors pourquoi priver un voyage pour un sale control. Tatu keba nvula wa kaleja kazolu kwabu. Personne ne voit kabila, zoe a vraiment tué deux policiers ç kin papa tika bilobela

    Répondre à ce commentaire
  6. EVA
    EVA 9 février, 2012, 22:02

    un excès de zèle mieux l’ivresse du lait. kassamba pense qu’il se suffit mais Dieu peut le confondre. qu’il pense au grand colonel kadhafi mort comme une chèvre.ca n »arrive pas seulement aux autre mr kasamba

    Répondre à ce commentaire
  7. imakit
    imakit 9 février, 2012, 22:36

    Ayant écouté le responsable des douanes, Mr Shabani aurait été « débarqué » parce qu’étant en possession d’1 passeport « périmé » appartenant à 1/3 qu’on lui aurait remis comme courrier et d’1 document jugé « subversif » contenant des preuves des fraudes électorales à la présidentielle et des images relatant des sévices perpétrés envers la population. Vu que l’UDPS ne nie pas ces faits, une question me vient à l’esprit. Comment est-ce quelqu’un de son rang qui se sait traqué par le pouvoir dans ses moindres faits et gestes peut se permettre de faire preuve de si peu de sécurité à son égard en transportant ces dits documents?
    1. Risquer de se compromettre pour 1document perimé(passport) ne lui appartenant même pas!
    2. un simple attachement à 1mail aurait suffit pour faire parvenir le 2nd document et le ré-imprimer en Europe.

    Est-ce si difficile pour l’UDPS de penser à tout çà dans le contexte actuel?

    Répondre à ce commentaire
  8. mbo amba
    mbo amba 9 février, 2012, 23:35

    ce type merite la MORT , ce JMK il se voit dejas au ciel , et les autres sont sur terre …

    Répondre à ce commentaire
  9. Nicolas Nswa
    Nicolas Nswa 10 février, 2012, 01:54

    Enttendre JMK resume tout ce qui ne vas pas au Congo. Ce sont les vrais fils du Congo qui conspirent contre leur propre pays. JMK sais le sort du feu Mr Sakombi Inongo.

    Répondre à ce commentaire
  10. kongolais
    kongolais 10 février, 2012, 02:29

    band de collabo vous allez mourrir sans pitier conar. KANAMBE HYPO DEGAGE mais le collabo c est la mort vous avait vendu la rdcongo un inconnue sur la tete du pays c est la malheudiction MRDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

    Répondre à ce commentaire
  11. Simon Muamba
    Simon Muamba 10 février, 2012, 08:29

    Jean Marie Kassamba doit savoir que ,il ne sème pas dans le désert, il sème dans une terre fertile ,notre mémoire n’est pas courte cette fois ici, il a la famille, il a des enfants et il y aura un des compte a rebours.

    Répondre à ce commentaire
  12. bondeko
    bondeko 24 février, 2012, 21:18

    il faut preuve ezala na tous puis mutu azala jugé yango wana udps aboyi ko siegé naba mal eduqué ba hors la lois sans valeur sans morale

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*