Affaire Karim Wade: l’avocat général près la Cour suprême casse le verdict de la CREI

Affaire Karim Wade: l’avocat général près la Cour suprême casse le verdict de la CREI
Karim Wade

Karim Wade devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite lors d’une de ses dernières apparitions, le 15 mars 2013.|AFP

L’avocat général près la Cour suprême a pris, jeudi, le contrepied de la CREI, qui avait infligé à Karim Wade une peine de six ans de prison et la confiscation de ses biens. Pour le parquet général, la CREI n’a pas respecté la loi.

Dans le verdict qu’elle avait rendu le 23 mars dernier, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) avait ordonné la saisie de tous les biens de Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ex-président Abdoulaye Wade. Ce que conteste l’avocat général qui estime que seul le 1/5 des biens de Karim Wade et des autres personnes poursuivies doit être saisi par la juridiction.

«La CREI n’a pas respecté la loi en ordonnant la confiscation totale de tous les biens de Karim Wade, Ibrahim Aboukhalil dit Bibo Bourgi, Mamadou Pouye et Alioune Samba Diassé, reconnus tous coupables d’enrichissement illicite et de complicité», a plaidé Ousmane Diagne lors de son réquisitoire.

Pour cela, l’avocat général près la Cour Suprême invite le juge Abdourahmane Diouf, président de la chambre criminelle de la Cour suprême, à casser, partiellement, l’arrêt de condamnation de la CREI à ce niveau, en ordonnant la confiscation du cinquième des biens des prévenus déclarés coupables.

Les avocats de la défense, ont, une nouvelle fois, dénoncé le déroulement du procès parce qu’ils estiment qu’il s’agit d’une «justice instrumentalisée sous le solde de l’Exécutif». Ils ont boycotté l’audience et récusé le magistrat Amadou Baal, ancien directeur de cabinet de l’ancien ministre de la Justice,  Aminata Touré, au déclenchement de la traque des biens mal acquis.

La Cour Suprême rend le verdict le 20 août 2015.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
CREIjusticeKarim Wadesénégal

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Sommet de Dakar: Par consensus, la Canadienne Michaëlle Jean portée à la tête de l’OIF

 [GARD align= »center »] Face à quatre candidats africains qui ont finalement retiré leur candidature après plusieurs tractations des chefs d’Etat, la

Présidentielle nigériane: Buhari devant, plébiscité dans le nord, selon les résultats partiels

Le candidat de l’opposition nigériane, Muhammadu Buhari, a été largement plébiscité dans le nord, sa région d’origine, selon les premiers

Burkina: les pro-Compaoré interdits aux élections d’octobre

Les députés du Burkina Faso ont adopté mardi un nouveau code électoral controversé interdisant aux partisans du président déchu Blaise

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*