Affaire trafic de drogue : Le parquet de Cotonou libère l’homme d’affaires Sébastien Ajavon

[GARD align= »center »]

Sébastien Ajavon

Sébastien Ajavon, président du patronant béninois|© CHARLES PLACIDE / AFP

L’homme d’affaires béninois Sébastien Ajavon, mis sous mandat de dépôt avec comparution immédiate vendredi par le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou, a été libéré dans la nuit de vendredi par le Parquet de Cotonou, au motif que le délit n’est pas constitué, ont rapporté les médias locaux.

Le PDG du groupe béninois Cajaf Comon, Sébastien Adjavon, interpellé suite à la découverte de 17,2 kg de cocaïne dans l’un des conteneurs destinés à sa société, a été présenté vendredi en compagnie de trois de ses collaborateurs au procureur de la République, qui a ordonné leur comparution pour « flagrant délit ».

L’homme d’Affaires béninois et ses trois collaborateurs inculpés dans un trafic de stupéfiants a été défendus par un collège de 26 avocats au tribunal de première instance de Cotonou.

M. Ajavon est interpellé pour trafic de cocaïnes découvertes dans un conteneur chargé de gésiers de poulet embarqué depuis le Brésil et destiné à la société Cajaf Comon. Trois autres personnes étaient également accusés dans le même dossier.

Il a été interpellé et gardé à vue depuis vendredi dernier pour une affaire de cocaïne interceptés dans l’un des conteneurs de sa société Caja Comon, en provenance de Brésil.

Le roi du poulet a été défendu par un collège de 26 avocats qui a durant toute la semaine dénoncé sa détention qu’ils jugeaient « arbitraire ».

Devant le procureur de la République près le Tribunal de première instance de Cotonou, vendredi matin, l’homme d’affaires béninois a plaidé non coupable pour son inculpation.

Classé parmi les opérateurs économiques les plus en vue au Bénin, Sébastien Ajavon, arrivé en troisième position lors de la présidentielle béninoise de mars 2016, avait soutenu le président Patrice Talon au second tour.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
BéninjusticeSébastien Ajavon

[fbcomments]

Related Articles

Nigeria: au moins 30 morts et plus de 60 femmes et jeunes filles enlevées dans le Nord-Est

[GARD align= »center »] Au moins 30 personnes ont été tuées et plus de 60 femmes et jeunes filles enlevées dans une

Gambie: après le putsch manqué contre son régime, Jammeh menace les comploteurs

[GARD align= »center »] Le président gambien Yahya Jammeh a fustigé mercredi ceux qui visent « un changement de régime par la violence »,

Guinée: des blessés lors d’une marche de l’opposition à Conakry

Plusieurs personnes dont au moins cinq membres des forces de l’ordre ont été blessées jeudi à Conakry dans des heurts

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*