Affi Nguessan : « La présidentielle est un enjeu important et ne pas y participer c’est abandonner la Côte d’Ivoire »

Affi Nguessan : « La présidentielle est un enjeu important et ne pas y participer c’est abandonner la Côte d’Ivoire »
Pascal Affi NGuessan

Le Président du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N’guessan

L’opération de révision des listes électorales en vue des prochaines élections est en cours en Côte d’ivoire depuis quelques jours. Le Front populaire ivoirien (FPI), de l’ex-président Laurent Gbagbo, vient d’appeler la population à participer « massivement ».

La révision de la liste électorale qui doit servir lors de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire se déroule depuis quelques jours. Le président du FPI, Pascal Affi Nguessan vient d’appeler les populations à se faire enregistrer massivement en vue de s’exprimer lors des opérations de vote.

« Je voudrais inviter tous nos compatriotes, principalement les nouveaux majeurs à se faire enrôler massivement afin de participer au choix du président de la République. Tous nos compatriotes, quel que soit leur bord politique, doivent participer à l’opération en cours», a déclaré M. Affi N’guessan, sur la radio onusienne à Abidjan.

Au total, 2.000 sites et 500 centres mobiles ont été ouverts sur l’ensemble du territoire national et dans 19 pays à l’étranger pour l’opération prévue pour s’achever le 30 juin.

La Commission électorale indépendante (CEI) espère enrôler environ trois millions de nouveaux requérants. Ils viendront s’ajouter à la liste électorale de 2010 qui compte 5.725.722 inscrits.

La CEI a expliqué que l’opération concerne toutes les personnes remplissant les conditions d’âge et de nationalité ne figurant pas sur la liste électorale de 2010 et tous les requérants déjà inscrits qui souhaitent opérer des changements par rapport à leurs inscriptions.

Pascal Affi N’guessan, investi le 22 mai candidat à l’élection présidentielle d’octobre face à Alassane Ouattara candidat à un deuxième mandat, fait face à une fronde au sein de son parti. Mais l’homme ne compte abandonner sous aucun prétexte.

M. Affi Nguessan explique que l’élection à venir revêt une importance capitale pour chacun des Ivoiriens et pour l’avenir de la Côte d’Ivoire. Donc pas question de boycotter.

« L’élection de 2015 aura lieu pour que la Côte d’Ivoire choisisse celui qui peut ramener la paix, la stabilité dans le pays, faire la réconciliation, procurer du travail à tous les jeunes… C’est un enjeu important et ne pas y participer c’est choisir d’abandonner la Côte d’Ivoire, c’est ne pas exercer son droit », a-t-il précisé.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Affi N'Guessancote d'ivoirepresidentielle

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Sénégal: Un partisan de Karim Wade écope de deux ans de prison ferme

[GARD align= »center »] Moise Rampino, le jeune homme qui avait perturbé jeudi dernier l’ouverture du procès de Karim Wade, a écopé

Togo: Jean-Pierre Fabre réclame à Faure Gnassingbé des réformes et des élections locales

[GARD align= »center »] Le Président national de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean Pierre Fabre n’a pas oublié les réformes

Côte d’Ivoire: 390 volontaires sanitaires déployés pour la prévention d’Ebola

[GARD align= »center »] Le ministère ivoirien de la Santé vient d’annoncer que dans le cadre des efforts de prévention du virus

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*