Afrique centrale : Donald Kaberuka détecte un retard dans l’intégration économique de la zone

Afrique centrale : Donald Kaberuka détecte un retard dans l’intégration économique de la zone

[GARD align= »center »]

Donald Kaberuka, le président de la Banque Africaine de Développement a entamé une tournée dans la région de l’Afrique centrale. La première étape de cette tournée le 26 février dernier a été le Congo Brazzaville. Donald Kaberuka, le président de la BAD a demandé aux dirigeants congolais d’accélérer le processus d’intégration en Afrique centrale.

Donald Kaberuka

Donald Kaberuka, le président de la Banque Africaine de Développement

Donald Kaberuka, le président de la Banque Africaine de Développement a entamé une tournée dans la région de l’Afrique centrale. La première étape de cette tournée le 26 février dernier a été le Congo Brazzaville. Donald Kaberuka, le président de la BAD a demandé aux dirigeants congolais d’accélérer le processus d’intégration en Afrique centrale.

« L’Afrique centrale doit rattraper son retard eu égard à l’intégration régionale. La Banque croit fermement aux projets régionaux. Les infrastructures routières et fluviales doivent donc être développées au Congo pour renforcer les échanges avec les pays voisins et permettre l’émergence d’un marché viable et la diversification économique que nous souhaitons tous » avait déclaré M. Kaberuka

En dehors de Denis Sassous Nguesso, Donald Kaberuka a rencontré  les membres du gouvernement impliqués dans le redressement économique du Congo dont les ministres chargés, respectivement, du développement industriel et de la promotion du secteur privé, des transports, des mines, de l’économie forestière, de l’énergie, des PME, des affaires sociales, des zones économiques spéciales, de l’enseignement technique, du plan et de l’intégration.

M. Kaberuka a profité de l’occasion de sa visite pour passer en revue, les différents projets du portefeuille de la BAD dans le pays, les perspectives sectorielles, et d’exposer la stratégie de la banque au Congo.

Le président de la BAD a également présenté le Fonds Afrique50, une nouvelle structure financière à caractère commercial proposée et conçue par la BAD, et inspirée des succès que la Banque a récemment enregistrés en matière d’infrastructures.

[GARD align= »center »]

Rappelons que la création de ce fonds fait suite à l’appel qu’avaient lancé les chefs d’Etat africains en 2012, dans leur déclaration du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), pour que des solutions innovantes à même de faciliter et d’accélérer la réalisation d’infrastructures et, partant, l’intégration régionale sous adoptées.

Donald Kaberuka était au Gabon jeudi et va faire le tour des différents pays de la région qui sont dans son agenda. 

© Oeildafrique.com

 

 

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Afrique centraleBAD

Related Articles

Burundi: des ressortissants rwandais arrêtés et torturés, Kigali proteste

Pendant qu’Amnesty International accuse le régime de Pierre Nkurunziza de recourir à la torture au tout début d’un troisième mandat

Cameroun: 10 ans de prison ferme pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

[GARD align= »center »] Le correspondant de RFI au Cameroun, Ahmed Abba, a été condamné à 10 ans de prison ferme pour

La RDC va libéraliser son secteur de l’électricité

La République démocratique du Congo (RDC) envisage la libéralisation de son secteur d’électricité actuellement monopolisé par l’Etat, a-t-on appris jeudi

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*