Afrique du Sud: 5 personnes toujours hospitalisées après l’accident de trains

Afrique du Sud: 5 personnes toujours hospitalisées après l’accident de trains

JOHANNESBURG – Cinq personnes étaient toujours hospitalisées vendredi au lendemain d’un accident entre deux trains de banlieue près de Pretoria en Afrique du Sud qui a fait plus de 200 blessés, a-t-on appris auprès de la compagnie ferroviaire.

« A ce stade, cinq personnes sont toujours hospitalisées, dont le conducteur du train arrière qui est toujours dans un état critique mais stable. Toutes les autres ont été soignées et ont pu quitter l’hôpital », a indiqué Lillian Mofokeng, porte-parole de Prasa Rail, la société qui gère les trains de passagers en Afrique du Sud.

Le trafic restera interrompu jusqu’à nouvel ordre sur la ligne où un train circulant en direction de Pretoria a percuté l’arrière d’un autre convoi à la sortie de la gare de Kalafong, à un quart d’heure de la capitale.

La ligne est empruntée chaque jour par 20.000 passagers, acheminés par autobus en attendant que la voie soit dégagée.

Plusieurs enquêtes sont en cours pour déterminer les causes du drame que la compagnie a imputé notamment à un vol de câble en cuivre le matin de l’accident, qui a obligé les contrôleurs à passer en mode de signalisation manuelle. Une erreur humaine n’est cependant pas exclue.

« Nous avons dit que le vol de câble a contribué à l’accident mais ce n’est pas la seule cause », a rappelé Mme Mofokeng.

L’accident est survenu à une heure de pointe quand de nombreux enfants partaient à l’école et au total, plus de 200 personnes ont été blessées.

Les vols de câble en cuivre, à raison de 5 à 6 par jour, sont un cauchemar pour la compagnie mais l’accident souligne aussi la vétusté du réseau de trains qui transporte pourtant plus d’un million de passagers par jour dans la seule région de Johannesburg-Pretoria.

Des trains qualifiés vendredi de « cercueils ambulants » par le Cosatu, la grande confédération syndicale sud-africaine, dans un communiqué.

« Nous espérons que cet accident va ouvrir les yeux du ministre des Transports (…) », a critiqué le Cosatu.

« Si le gouvernement nous avait écoutés et avait investi tous les millions du Gautrain dans le réseau Metro Rail, ce genre d’accident n’aurait pas eu lieu », a-t-il ajouté.

Le Gautrain est le nouveau train de banlieue express reliant Johannesburg à Pretoria inauguré en 2011, d’une propreté impeccable, sécurisé par un vigile dans chaque rame mais aux tarifs inabordables pour les plus modestes.

Un grand projet de renouvellement du réseau de banlieue a été annoncé par le gouvernement, mais sa mise en place devrait débuter en 2015.

© AFP


Tags assigned to this article:
accidentafrique du sudtrain

Related Articles

Affaire Pistorius: l’athlète reste incarcéré, l’audience renvoyée

Oscar Pistorius, célébrité du handisport mondial accusé du meurtre de sa petite amie, va rester incarcéré après le renvoi de

Afrique du Sud : Une nouvelle politique anti-immigration controversée entre en vigueur

[GARD align= »center »] La politique de l’immigration de la Nation arc-en-ciel est de nouveau source de polémique. Le Ministre des Affaires

Afrique du Sud : La population crie son ras-le-bol face à la corruption de Zuma et de son gouvernement

Des milliers de manifestants sont descendus mercredi dans le centre de Pretoria et au Cap, protestant contre le président Jacob

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*