Afrique du Sud: pénurie de professeurs de mathématiques

Afrique du Sud: pénurie de professeurs de mathématiques

L’Afrique du Sud est confrontée à un grave pénurie de professeurs de mathématiques, a indiqué vendredi l’Institut sud-africain des relations raciales (SAIRR).

L’année dernière, 84 lycées n’ont pas offert de cours de mathématiques aux élèves des cycles 10, 11 et 12 à cause du manque de professeurs. Dans un dernier rapport publié à Johannesburg, le chercheur du SAIRR, Jonathan Snyman, a affirmé que ces écoles représentent 1,3% des lycées publics et privés du pays.

« Ces écoles offrent donc seulement la culture mathématique comme c’est une exigence de la NSC (Certificat supérieur national) pour un élève qui doit apprendre les mathématiques ou la culture mathématique », a-t-il dit.

Selon le ministre sud-africain de l’Education de base, Angie Motshekga, les écoles qui n’ont pas de cours de mathématiques sont les plus nombreuses dans la province de Limpopo, suivie du Nord- Ouest, du Cap-Ouest, du Mpumalanga et du Cap du Nord.

En Afrique du Sud, les mathématiques sont nécessaires pour beaucoup de cours au niveau tertiaire allant de la gestion d’entreprise à l’ingénierie. Les élèves qui ont appris seulement la culture mathématique ne peuvent pas s’inscrire pour de tels cours.

Des experts appellent à augmenter les investissements dans le secteur de l’éducation, estimant que le manque de professeurs de mathématiques et de sciences est une épine dans le développement du pays.

Xinhua / ODA


Tags assigned to this article:
afrique du sudeducation

Related Articles

Mali: trois morts dans une attaque à la roquette contre un camp de l’ONU à Kidal

[GARD align= »center »] Deux soldats guinéens de l’Onu et un civil ont été tués samedi et quatorze personnes blessées dans une

Plats Cuisinés: viande d’âne et de chèvre à la place de steaks en Afrique du Sud

Plus de la moitié des plats préparés, saucisses ou steaks en Afrique du Sud sont mal étiquetés et contiennent même

Rwanda: Agnès Nkusi recouvre enfin sa liberté après 4 ans d’emprisonnement

[GARD align= »center »] Kigali a finalement décidé de remettre en liberté la journaliste rwandaise, Agnès Uwimana Nkusi, qui a passé un

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*