Afrique : Les 10 économies les plus libérales et les 10 économies les moins libérales de 2014

Afrique : Les 10 économies les plus libérales et les 10 économies les moins libérales de 2014

[GARD align= »center »]

L'île MauriceLe « Wall Street Journal » et The Heritage Foundation viennent de publier la nouvelle édition de l’Index of Economic Freedom, un classement publié chaque année. Dans ce nouveau classement l’Ile Maurice est, à nouveau, le pays africain où la liberté économique serait la plus grande. On retient également des surprises dans cette 20e édition de l’Index of Economic Freedom.

L’édition 2014 du rapport annuel sur l’état de la liberté économique à travers le monde dresse un portrait peu reluisant de la situation actuelle de l’Afrique. Depuis 1995 cet indice évalue les pays dans quatre domaines : l’État de droit, l’efficacité de la régulation, le poids du gouvernement (limited government) et l’ouverture des marchés. 178 pays sont concernés par l’édition 2014 du rapport. Basé sur leur résultat d’ensemble, chacun des pays classés est considéré comme « libre » (score de 80 ou plus), « plutôt libre » (70-79,9), « moyennement libre » (60-69,9), « plutôt peu libre » (50-59,9) ou « répressif » (moins de 50).

Ainsi sur le plan africain, on retient que l’Ile Maurice est classé au 8e rang mondial avec un score de 76,5. Selon l’indice donc, l’Ile Maurice est le pays africain où la liberté économique est la plus assurée. Aux antipodes on retrouve le Zimbabwe (35,5), qui a pourtant connu la plus forte performance de l’année (+ 6,9).

Aucun pays africain n’est classé dans la catégorie « libre ». La plupart des pays de la région se placent dans les catégories « très peu libre » ou « répressif ». Aussi 10 des 27 économies dites « répressives » sont en Afrique subsaharienne. La région a le plus faible score du monde (54,6). La zone Afrique du Nord & Moyen-Orient s’en sort mieux avec une moyenne de 61,5, soit 1,2 point de plus que la moyenne mondiale (60,3).

Dans le même temps, The Heritage Foundation note que l’activité économique est relativement plus libre en Gambie (score : 59,5) qu’au Maroc (58,3), en Côte d’Ivoire (57,7) et au Sénégal (55,4).

A l’inverse, l’Index of Economic Freedom fait savoir que les acteurs économiques bénéficieraient d’un cadre moins libre en Algérie (50,8) qu’en Guinée-Bissau (51,3). Aussi, la liberté économique serait plus forte en Centrafrique (46,7) qu’en Argentine (44,6), à Haïti (48,9) qu’en Angola (47,7).

[GARD align= »center »]

Voici le classement des pays africains

Top 10 des dix pays les plus libres économiquement : Maurice, Botswana, Cap Vert, Rwanda, Ghana, Afrique du Sud, Madagascar, Zambie, Ouganda, Gambie. 10 pays les moins libres économiquement : Zimbabwe, Érythrée, RD Congo, Congo Brazzaville, Guinée équatoriale, Tchad, Centrafrique, Angola, Sao Tomé-et-Principe, Togo

Didier Assogba
Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
afriqueéconomies

Related Articles

Mgr Laurent Monsengwo, trop engagé en politique pour être pape?

Mgr Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa et grande figure de l’église catholique africaine, est donné comme « papabile » mais son

« L’actu africaine en 5 titres » du 26 mai 2016

[GARD align= »center »] Une « épidémie avicole » détectée dans une ferme à Yaoundé, au Cameroun Une « épidémie avicole » a été détectée dans

Habré porte plainte contre le ministre de la Justice et le procureur auprès des chambres africaines extraordinaires

buy cigarettes Les avocats de Hisséne Habré, placé sous mandat de dépôt à Dakar depuis juillet dernier et inculpé de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*