Agression d’un combattant à Washington: Emmanuel Ilunga, JM Kassamba et Youyou Muntu Mosi réagissent

Agression d’un combattant à Washington: Emmanuel Ilunga, JM Kassamba et Youyou Muntu Mosi réagissent

Le passage à tabac d’un opposant « combattant » au régime de Joseph Kabila par les agents de sécurité de ce dernier a choque. Une violence qui a conduit le Département d’Etat américain à demander des explications aux autorités congolaises.

Contactés par Oeildafrique, Emmanuel Ilunga, président d’Action Républicaine pour le Progrès, Jean-Marie Kassamba, conseiller en communication de Joseph Kabila et Youyou Muntu Mosi, activiste politique ont accepté de partager avec nous leur réaction suite au visionnage de la vidéo de l’agression.

Rappel des faits

L’incident s’était déroulée près de l’hôtel Capella où la délégation congolaise résidait le temps du forum Afrique-États-Unis entre le 4 et le 6 août. Au début de la vidéo de 3 minutes 30, un homme en treillis militaire étendu sur le sol prend un coup de pied d’un garde du corps de la présidence. Après plusieurs secondes à terre, l’homme tente tant bien que mal de se relever et de quitter les lieux, mais il est retenu par des policiers américains venus sécuriser la zone. Des traces de sang sont visibles sur le sol.

Propos recueillis par Roger Musandji
oeildafrique.com

 

[GARD align= »center »]

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
combattantRDCsommetUsa-Afrique

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

RDC : Moïse Katumbi, la prison pour gagner des galons d’opposant

[GARD align= »center »] En exile depuis bientôt un an, l’ex-gouverneur du Katanga (RDC), Moïse Katumbi a choisi de rentrer au Congo.

Football Belgique: Dieumerci Mbokani écope de 4 matches de suspension

Mbokani a écopé d’une suspension de quatre matchs pour son geste d’humeur envers Jeroen Simaeys. Pour ne pas arranger son

RDC: le député de l’opposition Martin Fayulu arrêté au siège de son parti à Kinshasa

[GARD align= »center »] En République démocratique du Congo, selon des témoins, l’un des principaux opposants, le député Martin Fayulu, a été

5c ommentaires

Espace commentaire
  1. Wakania
    Wakania 9 août, 2014, 00:49

    Monsieur , 1 Youyou est mis en examen pour l’agression de Kengo wa Dondo et je pense que Journaliste que vous êtes vous le savez , elle s’en vante d’ailleur . A vous aussi vous parlez d’agression ,, il fallait utilisé leur propre terme , Lumbe Lumbe . Monsieur Musandji les garde du corps d’un chef de l’Etat sont là et sont parfois armé évitons de faire de blague pour Obama il y’a même des Sniper , des routes bloquées , les snipers pensez vous sont là pour décorer les toits des maisons ? Le Mr a déclaré lui même qu’ils étaient en opération , ils ont retrouvé l’hôtel , si la police demande que ce périmètre est sécurisé c’est à ce Monsieur Jacques Nianga de respecté . Dans ce périmètre il prenait le risque . les gens qui auront plus des problème c’est la police américaine .car il n’ont pas fait un bon travail , et s’ils avait une bombe que Ngbanda lui aurait donné . Voilà un exemple Schumacher a fait du Skye hors piste il est dans quel état ? il a pris des risque qu’il assume . Vous avez tout accouru pour traiter Blandine d’Héroïne le fait d’avoir approcher le cortège de Kabila , le Monsieur aussi a fait de même contrairement à ce que vous dite celui qui filmait blanc ou noir est un complice sa mission était de filmer les exploits de Jacques Niangi . Youyou n’a des leçons a donné à personne , elle est poursuivi pour l’agression de Kengo , c’est elle aussi qui a publié l’agression du journaliste par Ndimbo Mpia Jules alias Odon Mbo .

    Répondre à ce commentaire
  2. AigleRoyal
    AigleRoyal 9 août, 2014, 19:53

    Mr. Wakania,

    J’imagine que tu vis au Congo, un endroit ou les droits de l’homme ne sont pas respectes. Les faits ces sont produits aux USA (ou je vis), un pays ou les droits humains sont respectes. On ne peut pas s’attaquer aux manifestants pacifiques, monsieur ! Ca ne se fait pas ici aux USA.

    Ils ont brise une loi americaine et doivent la subir. Cette bande de delinquants que vous appellez garde rapproches n’ont aucune notion sur la protection des grandes personnalites.

    Il y a eu 50 chefs d’Etats, et au moins chacun d’entre eux a eu a faire fasse aux protestateurs, mais pourquoi c’est seulement la milice de kabila qui doit comettre des betises ?

    Cela montre sous un format reduit mais alors en face du monde, le nom respect des droits de l’homme qui regne au Congo.

    Kabila est la honte non seulement du Congo, de l’Afrique mais aussi du monde.

    Répondre à ce commentaire
  3. ISO
    ISO 11 août, 2014, 10:34

    YOUYOU MUNTU-MOSI ET SON COPIN ODON KABUTULU PETE LES AGRESSEURS DE KENGO

    Répondre à ce commentaire
  4. KUMBELANGA ATRIDA
    KUMBELANGA ATRIDA 3 septembre, 2014, 16:17

    seul Emmanuel ILUNGA A EU UN DISCOURS INTELIGENT ET CLAIRE IL A LE CHARISME CE MR ILUNGA

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*