Air France condamné à 156 000 euros pour discrimination raciale

avion-air France

La Cour d’appel de Paris a condamné Air France pour discrimination à l’encontre de leur salarié Mohamed d’origine maghrébine.

Mohamed est salarié de cette compagnie aérienne depuis 1997, il officiait à l’époque en qualité de mécanicien révision moteur, il évolue au sein de cette société par le biais de formation. Depuis 2003, il est au poste d’expert méthode-management de projets au sein de la direction qualité sécurité-environnement et développement durable d’Air France. Cette fonction qu’il exerce depuis douze années aurait du lui conférer le statut de cadre et un salaire y correspondant.

Mohamed est le seul de son équipe à être d’origine étrangère ainsi que le seul à ne pas avoir obtenu le statut de cadre.  Il se considère victime de discrimination d’une part pour ses origines maghrébines et pour ses activités syndicales. Il a détenu différents mandats, au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). A cet effet, il avait renvoyé Air France aux prudhommes à deux reprises en 2008 et en 2009. C’est deux plaintes lui sont revenus injustifiés.

136 244 euros de rattrapage de rémunération

L’affaire envoyé à la cour d’Appel de Paris en 2013 qui a arrêté son verdict le 4 septembre et condamne le groupe Air France à verser à Mohamed 156 000 euros d’indemnités, dont 136 244 euros de rattrapage de rémunération, et l’obligation de réviser le salaire de ce dernier à hauteur de celui d’un cadre

L’avocat de la victime a déclaré  « Mohamed a bien fait l’objet d’une inégalité de traitement à raison de son origine étrangère et/ou de son engagement syndical ». « La Cour estime que peu importe la cause de la discrimination, à partir du moment où Air France n’est pas capable de justifier l’inégalité de traitement » propos rapporté par l’Express.

Air France n’acquiesse pas le verdict et se pourvoit en cassation, selon la déclaration de la direction de la compagnie aérienne interrogé par l’Express « Toutes les décisions avaient auparavant été rendues en faveur d’Air France. Cet arrêt n’est pas définitif ».

Naïma Ounane
© OEIL D’AFRIQUE

Naïma OUNANE

Naïma OUNANE

Journaliste à Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
Air Francejusticeracisme

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Climat: Lima surmonte un clivage Nord-Sud et arrache un accord

[GARD align= »center »] Les pays engagés dans des négociations marathon à la conférence de l’ONU de Lima en vue de limiter

« Power Africa », le plan d’Obama pour généraliser l’électricité en Afrique, a été ratifié par la Chambre des Représentants

[GARD align= »center »] Le projet du président Barack Obama visant à installer 20 000 mégawatts de capacité énergétique en Afrique subsaharienne

Affaire Bettencourt : Sarkozy inculpé pour abus de faiblesse

M. Nicolas Sarkozy a été mis en examen (inculpé) jeudi pour abus de faiblesse aux dépens de la milliardaire Liliane

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*