Air France nouveau partenaire d’Air Cémac

Air France nouveau partenaire d’Air Cémac

Air France nouveau partenaire d’air cémacLes ministres de l’Aviation civile de la sous-région ont retenu,le 7 juillet au cours d’une assemblée générale, la compagnie Air France comme partenaire stratégique pour la mise en œuvre effective d’Air Cémac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) , dont le premier vol est annoncé en janvier 2013

Le partenaire stratégique participera au capital social de la compagnie communautaire à un coût qui n’a pas été précisé. « Les travaux des experts des deux compagnies partenaires ont conclu à ce qu’Air Cémac soit aujourd’hui viable du point de vue économique, industriel, politique et social », a indiqué le ministre congolais desTransports et de l’Aviation civile, Isidore Mvouba, précisant que le nouveau partenaire réunissait les conditions pour le démarrage des activités de la compagnie communautaire.

Par ailleurs, peu avant de lancer les activités d’Air Cémac, les chefs d’État membres des États membres, procéderont à la validation des conclusions du comité ad hoc, fin juillet, au cours d’un sommet dans la capitale congolaise.

La compagnie sous-régionale permettra, selon le souhait exprimé desÉtats membres de la Cémac, de relier dans son réseau, les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale par des vols réguliers.

Outre la mise en œuvre de la compagnie communautaire, les ministresen charge de l’Aviation civile se sont penchés sur les règles devant réguler ou préserver les intérêts entre Air Cémac et les compagnies nationales des différents pays. « La volonté de réaliser ce projet est de donner à la sous-région, un véritable outil économique », a déclaré le président de la commission de pilotage du projet d’Air Cémac, Jean Marie Manguena,

Le souci de faciliter la libre circulation des biens et des personnes dans l’espace de la Cémac a été maintenu par les ministres. Notons enfin, que la mission avait été assignée au Congo de rechercher un partenaire technique et stratégique en remplacement d’une compagnie sud-africaine qui ne remplissait pas les conditions exigées par lesÉtats membres de la Cémac.

Luce-Jennyfer Mianzoukouta

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
AerienAir CémacAir FranceTransport

Related Articles

Benoît XVI rencontreThomas Boni Yayi, le président du Bénin

Après avoir reçu vendredi dernier le président ivoirien Alassane Ouattara, le Pape s’est entretenu le 19 novembre avec un autre

Joseph Kabila ne participera pas à la Cop 21

[GARD align= »center »] À quelques jours de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris (COP 21), on assiste

Mali: les chasseurs pour l’unité du pays

La Fédération nationale des chasseurs du Mali ne sera pas en marge de la gestion de la crise au nord

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*