Alassane Ouattara investi président de Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara investi président de Côte d'Ivoire

Ouattara investi, Sarko en guest star
Nicolas Sarkozy était le seul chef d’Etat européen à avoir fait le déplacement en Côte d’Ivoire pour l’investiture d’Alassane Ouattara.

La route aura été longue. Après six mois d’une crise post-électorale meurtrière, Alassane Ouattara a été solennellement investi cet après-midi président de la République de Côte d’Ivoire.

Dans la capitale ivoirienne Yamoussoukro, la grande chancelière de l’Ordre national a remis au nouveau président le titre de grand maître de l’Ordre. Une vingtaine de chefs d’Etat et dirigeants africains avaient fait le déplacement pour la cérémonie, ainsi que le président Nicolas Sarkozy et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon.

Appel « solennel à la réconciliation »

« Le temps est venu de renouer avec les valeurs profondes de notre belle Côte d’Ivoire et de rassembler les Ivoiriens« , a déclaré Alassane Ouattara dans son discours d’investiture. « Célébrons la paix sans laquelle aucun développement n’est possible », a-t-il poursuivi, lançant un appel « solennel à la réconciliation » pour qu’émerge « un Ivoirien nouveau ».

Alassane Ouattara avait été élu le 28 novembre mais son rival, le président sortant Laurent Gbagbo, avait refusé de quitter le pouvoir, plongeant le pays dans une grave crise et des violences qui ont fait près de 3000 morts. Au pouvoir depuis l’arrestation le 11 avril de Laurent Gbagbo à l’issue de 15 jours de guerre, Alassane Ouattara a été proclamé président le 5 mai et a prêté serment le lendemain à Abidjan.

Source: Le Figaro



Related Articles

Maladie du sommeil: Lancement du test rapide de diagnostic

La RDC est citée parmi les pays africains les plus endémiques pour la trypanosomiase humaine africaine. Le pays contribue à

Guépards: l’animal le plus rapide du monde disparaît à vitesse grand V

[GARD align= »center »] La population de ces félins a été divisée par 10 en un siècle, selon une recherche publiée jeudi

Ouattara demande un meilleur traitement des africains expulsés d’ Israël

Les chefs d’Etat africains ont une façon bien particulière de traiter leurs compatriotes émigrés. Très peu d’entre eux se préoccupent

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*