Algérie: Un médecin condamné à 12 ans de prison pour trafic de bébés vers la France

Algérie: Un médecin condamné à 12 ans de prison pour trafic de bébés vers la France

Le tribunal criminel d’Alger a condamné lundi un médecin à 12 ans de prison ferme pour trafic vers la France de bébés nés de mères célibataires.

Le Dr Khelifa Hanouti, qui était jugé en même temps que 12 autres personnes, a également écopé d’une amende d’un million de dinars (10.000 euros). Six Franco-algériens, absents à l’audience, ont été condamnés par contumace à 10 ans de prison ferme et 20.000 euros d’amende chacun.

Le fils d’un notaire accusé d’avoir rédigé «des documents de désistement» signés par des mères célibataires a écopé de cinq ans de prison ferme et d’une amende de 10.000 euros. Quatre accusés ont été condamnés à trois ans de prison avec sursis tandis qu’un autre a été acquitté.

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
algerieTrafic de bébés

Related Articles

Hollande salue «les pas décisifs» du Maroc vers la démocratie

 [GARD align= »center »] Le président français François Hollande a salué jeudi les «pas décisifs» que le Maroc accomplit «chaque jour» vers

Tunisie: le chef des islamistes au pouvoir pour la peine de mort

Le chef du parti islamiste au pouvoir en Tunisie, Rached Ghannouchi s’est dit lundi pour la première fois favorable à

Egypte: Moubarak quitte sa prison pour un hôpital militaire

L’ex-président égyptien Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire début 2011, a quitté jeudi sa prison et est désormais assigné

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*