Algérie: Un médecin condamné à 12 ans de prison pour trafic de bébés vers la France

Algérie: Un médecin condamné à 12 ans de prison pour trafic de bébés vers la France

Le tribunal criminel d’Alger a condamné lundi un médecin à 12 ans de prison ferme pour trafic vers la France de bébés nés de mères célibataires.

Le Dr Khelifa Hanouti, qui était jugé en même temps que 12 autres personnes, a également écopé d’une amende d’un million de dinars (10.000 euros). Six Franco-algériens, absents à l’audience, ont été condamnés par contumace à 10 ans de prison ferme et 20.000 euros d’amende chacun.

Le fils d’un notaire accusé d’avoir rédigé «des documents de désistement» signés par des mères célibataires a écopé de cinq ans de prison ferme et d’une amende de 10.000 euros. Quatre accusés ont été condamnés à trois ans de prison avec sursis tandis qu’un autre a été acquitté.

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
algerieTrafic de bébés

Related Articles

Maroc: 16 membres de la garde royale morts dans un accident de la route

Seize membres de la Garde royale ont été tués et 42 blessés samedi dans un accident de la route près

Egypte: le chef de l’armée appelle à manifester contre le terrorisme

Le chef de l’armée égyptienne, le général Abdel Fattah al-Sissi, a appelé mercredi la population à manifester pour lui donner

Algérie: Bouteflika dit que ses ennuis de santé ne le « disqualifient » pas pour un 4e mandat

[GARD align= »center »] Le président sortant Abdelaziz Bouteflika a affirmé samedi, dans une lettre aux Algériens, que ses ennuis de santé

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*