Amadou Ba dément Wade et étale son salaire de 2.000.000 FCFA

Amadou Ba dément Wade et étale son salaire de 2.000.000 FCFA

[GARD align= »center »]

La sortie de l’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade pour accuser le régime en place de ne pas payer son salaire comme prévu dans la constitution n’a pas été du goût du pouvoir en place. Et, c’est le ministère de l’économie et des finances, Amadou Ba, qui est monté au créneau pour apporter un démenti aux propos de Me Abdoulaye Wade et avec preuve à l’appui.

L'ancien président du Sénégal, Abdoulaye Wade

L’ancien président du Sénégal, Abdoulaye Wade

En effet, dans un document rendu public et intitulé « Règlement des indemnités de l’ancien président de la République, Monsieur Abdoulaye Wade »,  on peut lire: «D’avril 2012 à mars 2013, il a été viré dans le compte n° A11914300024 BICIS, ouvert au nom de Monsieur Abdoulaye Wade, ancien président de la République du Sénégal, le montant mensuel de 2.000.000 FCFA au titre de dotation prévue pour les anciens présidents de la République du Sénégal ».

Ce compte mentionné ci-dessus, ajoute le document, est celui dans lequel les salaires du Président Wade étaient virés, sur sa demande, lorsqu’il était en activité.

Poursuivant, le document note que n’ayant pas demandé un changement du mode de règlement avec, le cas échéant, une attestation de clôture de compte, ses indemnités liées à son statut d’ancien Président ont continué à être virées dans ledit compte.

Le même document souligne que par lettre du 22 avril 2013, la BICIS a confirmé avoir reçu en faveur du compte indiqué sur la période de janvier 2012 au mois de mars 2013 les virements listés sur le tableau que le Payeur général du Trésor lui avait transmis aux fins de certification.

Ainsi, précise le document, à la date du 28 février 2013, aucun changement n’est intervenu dans le mode de règlement de la dotation de Monsieur Abdoulaye Wade, ancien président de la République qui, suite à la revalorisation des indemnités allouées aux anciens Présidents de la République, reçoit en moyenne la somme de 9 700 000 FCFA par mois.

[GARD align= »center »]

Pour l’instant aucun démenti n’a été apporté de la part des partisans de l’ancien chef de l’Etat ni son part, le parti démocratique sénégalais (Pds). 

Adama Coulibaly
Dakar – Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
Amadou Baprésidentsalairewade

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 14 octobre 2016

[GARD align= »center »] Dialogue en RDC: la primature à l’opposition jusqu’à la tenue des élections Le dialogue national en République démocratique

Procès de l’ex-président du Tchad: le régime Habré comparé à celui de Sékou Touré

Le procès Hissène Habré reprend lundi au palais de justice de Dakar, après avoir été suspendu hier. Mais, avant que

Côte d’Ivoire: le procès de Simone Gbagbo reporté

 [GARD align= »center »] Le procès de l’ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo et de ses 82 co-accusés, qui devait s’ouvrir mercredi à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*