Amical: le match Nigeria-Burkina Faso à Londres, annulé

[GARD align= »center »]

Nigeria-Burkina Faso

Nigeria-Burkina Faso|©DR

Le match amical prévu à Londres lundi entre le Nigeria et le Burkina Faso a été annulé, certains joueurs s’étant vu refuser des visas d’entrée en Angleterre, a annoncé samedi la Fédération nigériane de football (NFF).

Selon la NFF, sept joueurs burkinabés n’ont pas obtenu de visa pour entrer sur le territoire britannique, entraînant de fait l’annulation du match prévu lundi à Barnet, dans le nord de Londres.

Cette rencontre amicale faisait partie du programme de préparation des Super Eagles à la Coupe du monde 2018 et à la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Les responsables burkinabés n’ont été avertis de la non-délivrance des visas que tard dans la journée de vendredi.

Jeudi soir, pour le premier de ses deux matches amicaux dans la capitale britannique, le Nigeria avait fait match nul (1-1) avec le Sénégal.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Burkina Fasonigeria

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Football: Nicolas Anelka répond à la Fédération Anglaise de Football en Lingala

[GARD align= »center »]   Nicolas Anelka n’a pas fini avec les poursuites concernant la Quenelle qu’il avait exécuté après son but

CAN 2013: le Sénégal éliminé par la Côte d’Ivoire, incidents en tribune

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour la CAN 2013 en dominant samedi le Sénégal (2-0) à Dakar dans un match

CAN 2017: la suspension d’un congrès électif de la fédération béninoise compromet les Écureuils

[GARD align= »center »] La tribunal de première instance de Porto-Novo a ordonné jeudi au Comité de normalisation de la Fédération béninoise

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*