Angola: José Eduardo dos Santos appelle à la promotion de la paix dans la région des Grands Lacs

Angola: José Eduardo dos Santos appelle à la promotion de la paix dans la région des Grands Lacs

[GARD align= »center »]

Le Président José Eduardo dos Santos / Photo : Francisco  Miudo

Le Président José Eduardo dos Santos / Photo : Francisco Miudo

Un mini-sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) s’est ouvert mardi à Luanda. A l’occasion, le Président angolais, José Eduardo dos Santos a plaidé pour la promotion de la culture de la paix, de la réconciliation, de la justice sociale et du développement dans la région des Grands Lacs.

Président en exercice de la CIRGL, José Eduardo dos Santos a également appelé à la consolidation en Afrique, de la conscience que les guerres ne sont pas destinées à résoudre les problèmes qui affectent notre peuple, au contraire, elles servent à exacerber et à créer des traumatismes et des ressentiments qui prennent beaucoup de temps à surmonter.

« Le chemin que nous devrions suivre pour surmonter les contradictions sont ceux de la paix, de l’unité nationale, de la réconciliation, de droit à la différence, de l’inclusion sociale et politique, de la justice sociale et de la participation au développement », a indiqué José Eduardo dos Santos.
Ainsi, il estime que seuls les moyens peuvent amener les parties à la fin des crises et des conflits, à la normalisation de la situation dans tous les pays de la région des Grands Lacs.

Le Chef de l’Etat angolais a exprimé sa reconnaissance à ses homologues pour l’engagement et le dévouement qu’ils consacrent à l’éradication des causes qui sont à la base de tous les conflits, afin d’assurer une paix régionale durable.

[GARD align= »center »]

L’homme qui préside actuellement aux destinées de la CIRGL estime que la paix et la sécurité des Etats et des peuples constituent des compromis, dont la concrétisation est inévitable, et les pays de la région devraient assurer le plein respect et la protection des droits de l’homme, le renforcement des relations de bon voisinage, et ne pas permettre que leur territoire soit utilisé pour permettre des actions hostiles contre d’autres Etats.

M. Dos Santos a exhorté les siens à renforcer la coopération multiforme entre les pays de la région sur la base de l’amitié et de la solidarité entre les peuples.

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
AngolaCIRGLsommet

Related Articles

2013 décrétée, année de la santé en Côte d’Ivoire

Le gouvernement ivoirien a décrété l’année 2013 année de la santé, en annonçant au cours d’une cérémonie de lancement, ce

Centrafrique : Le Sommet de N’djamena va-t-il sceller le sort de Michel Djotodia ?

 [wp_ad_camp_3] Sous pression de ses pairs africains depuis l’exaspération de la crise sécuritaire en Centrafrique, le président centrafricain par intérim

Joseph Kabila ne participera pas à la Cop 21

[GARD align= »center »] À quelques jours de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris (COP 21), on assiste

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*