Après 44 ans de vie commune: Papa Wemba va se marier à l’église avec Marie Rose

Après 44 ans de vie commune: Papa Wemba va se marier à l’église avec Marie Rose

[GARD align= »center »]

Papa wemba et son épouse Amazone

Papa Wemba et son épouse Marie Rose Luzolo «Amazone» | Photo ©AEM (Archives)

Le patron de l’orchestre Viva la Musica va se marier le 9 août à l’église après 44 ans de vie commune avec son épouse Marie Rose Luzolo «Amazone». Uni sous le registre du mariage traditionnel, le couple a déjà six enfants.

Le roi de la rumba congolaise, Papa Wemba va célébrer son mariage à l’église avec Marie Rose Luzolo, samedi 09  août prochain à Kinshasa. Le couple qui vit ensemble depuis les années 70, est régi par le mariage traditionnel. Les festivités du mariage dureront trois jours, et débuteront à la paroisse Saint-Joseph de Matongé et au couloir Madiakoko à Matongé.

Parents de six enfants, le couple s’était déjà marié coutumièrement après la naissance de leur premier enfant dans les années 70. «C’est une reconnaissance. Marie-Rose et moi, nous nous sommes décidés à nous présenter à l’église. Les enfants nous ont également beaucoup encouragés. Nous avons laissé parler notre cœur. Il y a quelques années le Pape Benoit XVI nous avait bénis et même le cardinal Monsengwo avait prié pour nous. C’est une reconnaissance envers l’Église catholique et envers Dieu», avait déclaré Papa Wemba, lors d’un passage sur la chaîne de télévision publique congolaise.

Pape Wemba revient d’un tournée musicale qu’il a effectuée  à l’est du pays, précisément à Goma et à Bukavu. Il a regagné Kinshasa le 3 août.

Le roi du village Molokaï s’est produit avec son groupe Viva la musica à Bukavu les 26, 27 et 29 juillet derniers. Il s’est ensuite rendu à Goma où il a presté le 02 août. De retour à Kinshasa, l’artiste s’attelle à la promotion de son album «Maître d’école» en tête du hit-parade

[GARD align= »center »]

Sur le plan musical, le nouvel album de Papa Wemba «Maître d’école» caracole en tête du hit-parade congolais. Dans ce nouvel opus, l’artiste a dédié deux chansons à son épouse à savoir «4 minutes 29 secondes d’adoration» et «Ma Rosa». L’album de vingt-cinq chansons contient une diversité musicale ancrée dans la Rumba congolaise. Plusieurs titres sortent déjà du lot au regard de leurs compositions musicales. Ainsi, la chanson «Bande Passante» est sans doute l’une des plus belles balades de cet album.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
papa wemba

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Un premier vaccin contre le paludisme en 2015? Prudence des experts

La perspective de la commercialisation, d’ici 2015, d’un premier vaccin contre le paludisme a été accueillie mardi avec intérêt mais

Un agent payeur disparaît avec plus de 50 millions de francs Cfa à Brazzaville

Selon une information de la semaineafricaine, la litanie des délits publics crapuleux s’est allongée, à Brazzaville, avec la fuite d’un

Entre islamistes et évangélistes, l’Eglise africaine face à de multiples défis

[GARD align= »center »] Le pape François trouvera pour son premier voyage en Afrique une Eglise en pleine croissance, véritable pouvoir politique

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*