Assassinat Thomas Sankara : Le parquet militaire va étendre la contre-expertise ADN aux 12 autres victimes

[GARD align= »center »]

Thomas Sankara / Burkina Faso

Thomas Sankara

Le parquet militaire va étendre la contre-expertise ADN aux douze autres victimes dans le dossier Thomas Sankara, afin « d’étoffer le dossier et éviter un vice de procédure », a annoncé jeudi Me Bénéwendé Sankara, l’avocat de la famille Sankara.

Thomas Sankara, le « père de la révolution » burkinabè, a été tué lors du putsch qui porta au pouvoir, le 15 octobre 1987, l’ex-président Blaise Compaoré.

« Le juge d’instruction va étendre la contre-expertise à tous les 13 corps et a requis à cet effet le consentement des familles concernées», a déclaré Me Sankara.

Les familles « ont marqué leur accord » et cette contre-expertise, dont les résultats pourront être disponibles dans « quelques semaines », sera réalisée à Santiago en Espagne, a-t-il ajouté.

Les corps présumés de Sankara et de ses 12 compagnons tués avec lui ont été exhumés fin mai 2015 afin de déterminer avec certitude l’identité des victimes et lever le voile sur les circonstances de leur mort.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Burkina FasojusticeThomas Sankara

[fbcomments]

Related Articles

Un militaire français condamné à un an ferme pour agressions sexuelles au Burkina

[GARD align= »center »] Un militaire français a été condamné à Paris à deux ans de prison, dont un an de sursis

Burkina Faso: L’opposition se mobilise le 23 août prochain contre le référendum constitutionnel

[GARD align= »center »] Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition burkinabè (CFOP) a annoncé que les partis de l’opposition vont

Burkina Faso: un incendie ravage un bâtiment du FESPACO

Un incendie dont on ignore l’origine, a ravagé mardi soir, l’un des principaux bâtiments du siège du Festival panafricain du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*