Assassinats d’albinos: le Malawi interdit les sorciers et guérisseurs traditionnels

[GARD align= »center »]

Un enfant albinos avec ses parents, le 17 avril 2015, dans le district de Machinga, au Malawi afp.com/Gianluigi GUERCIA, Gianluigi GUERCIA

Un enfant albinos avec ses parents, le 17 avril 2015, dans le district de Machinga, au Malawi AFP – Gianluigi GUERCIA

La justice du Malawi a interdit à tous les sorciers et guérisseurs traditionnels d’exercer, après une série d’assassinats d’albinos dans le cadre de pratiques de sorcellerie, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Le jugement interdit également aux journaux de publier des encarts publicitaires des guérisseurs traditionnels.

L’albinisme, qui est l’absence de pigment dans la peau et les cheveux, est une anomalie génétique. Les personnes albinos sont victimes de violences dans plusieurs pays africains, dont le Malawi, où la croyance subsiste que leurs organes sont de puissants ingrédients en sorcellerie.

« Tous les guérisseurs traditionnels, les sorciers, les vendeurs de charmes, les magiciens et les diseurs de bonne aventure sont interdits d’exercice dans le pays, pour éliminer les problèmes d’attaques et d’assassinats d’albinos », indique le jugement rendu mercredi par la Haute Cour de Mzuzu (nord du Malawi) et consulté par l’AFP jeudi.

La justice statuait sur la plainte de trois clients mécontents, qui dénonçaient l’usage d’organes d’albinos dans les pratiques magiques.

« Je crois sincèrement », a indiqué l’un des plaignants cités dans le jugement, « que les assassinats (d’albinos) sont commandités par des sorciers qui (utilisent) des parties du corps d’albinos comme ingrédients de décoctions censées apporter l’argent miraculeusement ».

Au Malawi, la police a enregistré 65 attaques, enlèvements ou assassinats d’albinos depuis fin 2014.

Les Nations unies ont lancé un cri d’alarme en avril pour dénoncer ces exactions, estimant que les 10.000 albinos du pays étaient « en danger d’être exterminés ».

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
albinoscrimeDiscriminationjusticeMalawi

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal: Instauration d’un visa d’entrée pour les étrangers

Le Sénégal a commencé à exiger ce lundi un visa d’entrée, d’un coût de 32.500 francs CFA ( 50 euros),

Sénégal – Turquie : La mobilisation des dakarois a eu raison du « mur de la honte »

[GARD align= »center »] Ce lundi 26 mai, l’ambassadeur turc au Sénégal a renoncé, au nom de son pays la Turquie, à

« L’actualité africaine en 5 titres » du 1er septembre 2016

[GARD align= »center »] Libreville: affrontements entre forces de l’ordre et manifestants après l’annonce de la réélection d’Ali Bongo  Des affrontements entre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*