Attaque à Bamako: Ibrahim Boubakar Keita quitte N’Djamena pour le Mali

[GARD align= »center »]

Le président malien Ibrahim Boubakar Keita, qui se trouvait à N'Djamena pour une réunion régionale consacrée au terrorisme dans le Sahel a quitté vendredi la capitale tchadienne|@vincentduhem

Le président malien Ibrahim Boubakar Keita, qui se trouvait à N’Djamena pour une réunion régionale consacrée au terrorisme dans le Sahel a quitté vendredi la capitale tchadienne|@vincentduhem

Le président malien Ibrahim Boubakar Keita, qui se trouvait à N’Djamena pour une réunion régionale consacrée au terrorisme dans le Sahel a quitté vendredi la capitale tchadienne à la suite de l’attaque d’un grand hôtel de Bamako, a constaté un journaliste de l’AFP.

Je déplore ce qui se passe au Mali. Les forces maliennes se sont déployées pour libérer les otages, a-t-il déclaré à la presse avant son départ pour l’aéroport. Déjà quelques otages ont été libérés. Je lance un appel au calme et à la sérénité au peuple malien, a-t-il ajouté.

Le président IBK est parti après des entretiens à huis clos avec ses homologues du Tchad, de Mauritanie, du Niger et du Burkina Faso, réunis en session ordinaire du G5-Sahel consacrée à la situation sécuritaire dans la région.

Vendredi matin, l’hôtel Radisson à Bamako, prisé par la clientèle internationale, a été attaqué par des assaillants lourdement armés qui retenaient au départ 170 personnes. Au moins trois d’entre elles ont été tuées.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
attaquebamakomalitérroriste

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal: la détention de Karim Wade est «arbitraire», selon l’ONU

[GARD align= »center »] Le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire a déclaré vendredi que la détention de

Guinée Bissau: Baciro Dja nommé nouveau Premier ministre

Le Président de la Guinée-Bissau José Mário Vaz a nommé, ce jeudi, Baciro Dja au poste de Premier ministre. Baciro

Côte d’Ivoire: Les autorités en guerre contre les orpailleurs clandestins

 [GARD align= »center »] Abidjan veut endiguer l’orpaillage illicite dans plusieurs régions du pays qui prend de l’ampleur et qui a causé

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*