Au moins 75 manifestants tués en Ethiopie selon des ONG

[GARD align= »center »]

Un mouvement de protestation pacifique en Ethiopie violemment réprimé. Selon Human Rights Watch, au moins 75 personnes ont été tuées ces dernières semaines par les forces de l’ordre qui ont ouvert le feu sur des manifestants dans la région d’Oromia.

Ils craignent de voir leurs terres confisquées dans le cadre d’un projet d’agrandissement de la capitale. Le gouvernement parle de “terroristes” qui envisagent de destabiliser le pays. Les défenseurs des droits de l’Homme dénoncent le recours des autorités éthiopiennes à une législation antiterroriste pour museler l’opposition pacifique.


Tags assigned to this article:
Ethiopiehuman rights watch

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Nigeria: nouvelle attaque islamiste dans le Nord-Est, au moins 21 morts

Au moins 21 personnes ont été tuées vendredi dans une nouvelle attaque menée par des islamistes présumés dans un village

Un sixième soldat français tué au Mali

Un soldat français des forces spéciales a été tué lundi après-midi dans l’extrême nord du Mali, a annoncé le service

Nigeria: nouvelles émeutes à Kaduna, le couvre-feu prolongé

De nouvelles émeutes ont éclaté mardi dans la ville de Kaduna Nord du Nigeria), où le couvre-feu de 24 heures

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*