Au moins 75 manifestants tués en Ethiopie selon des ONG

[GARD align= »center »]

Un mouvement de protestation pacifique en Ethiopie violemment réprimé. Selon Human Rights Watch, au moins 75 personnes ont été tuées ces dernières semaines par les forces de l’ordre qui ont ouvert le feu sur des manifestants dans la région d’Oromia.

Ils craignent de voir leurs terres confisquées dans le cadre d’un projet d’agrandissement de la capitale. Le gouvernement parle de “terroristes” qui envisagent de destabiliser le pays. Les défenseurs des droits de l’Homme dénoncent le recours des autorités éthiopiennes à une législation antiterroriste pour museler l’opposition pacifique.


Tags assigned to this article:
Ethiopiehuman rights watch

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Diplomatie: 12 ans après l’«Angolagate», Dos Santos à Paris le 29 avril prochain

[GARD align= »center »] Le chef d’Etat angolais, José Eduardo Dos Santos entamera une visite officielle à Paris à partir du 29

Nigeria: Jonathan ou Buhari, un duel à tous les étages

Au Nigeria, le premier tour de l’élection présidentielle et des législatives a lieu aujourd’hui, samedi. Parmi les 14 candidats en

Congo : Sassou Nguesso a promulgué la nouvelle Constitution

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a promulgué vendredi la nouvelle Constitution de la République du Congo adoptée à l’issue

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*