Auguste Iloki nouveau président de la Cour Constitutionnelle du Congo

Auguste Iloki nouveau président de la Cour Constitutionnelle du Congo
Auguste Iloki

siège de la cour constitutionnelle

M. Auguste Iloki a été nommé lundi président de la Cour Constitutionnelle du Congo par le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’guesso.

Ancien membre de cette Cour, M. Iloki, remplace M. Gérard Bitsindou décédé le 26 août dernier en France à l’âge de 70 ans.

Le président Sassou-N’guesso a procédé aussi à la nomination de M. Pierre Passi, au poste de vice-président de la Cour Constitutionnelle en qualité de membre de la Cour Constitutionnelle.

La Cour Constitutionnelle congolaise compte huit membres. Cette institution assure notamment le rôle de protection des droits fondamentaux de la personne humaine et des libertés publiques, veille à la régularité de 1’élection du Président de la République et à celle des élections législatives.

Avec APA

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congoConstitutionnellecourpolitique

Related Articles

Congo : l’opposition et le pouvoir divisés sur le rôle de Sassou Nguesso en Afrique centrale

[GARD align= »center »] Pendant que les opposants congolais estiment que les autres présidents des pays de l’Afrique centrale s’inspirent des méthodes

Congo : dialogue alternatif pour empêcher un « coup d’Etat constitutionnel »

Des représentants de l’opposition et certains membres de la majorité ont ouvert dimanche à Brazzaville un dialogue pour prévenir un

Madagascar : Rajoelina réclame l’indépendance du pays dans la prise de décision

 [GARD align= »center »] Le président de la transition malgache Andry Rajoelina a insisté mercredi sur l’indépendance de son pays dans la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*