Aurions-nous eu un Nuremberg si Hitler ne s’était attaqué qu’aux Africains ?

Aurions-nous eu un Nuremberg si Hitler ne s’était attaqué qu’aux Africains ?

[GARD align= »center »]

Procès de Nuremberg

Procès de Nuremberg

J’ai toujours pensé que Adolf Hitler n’était pas un personnage aussi mauvais que ça. En fait, on lui reproche d’avoir voulu reproduire sur les Blancs ce que eux (les Blancs) faisaient aux Africains et aux Amérindiens. La réalité est que l’entreprise de ce monsieur, aussi condamnable soit-elle, ne peut être comparée aux génocides commis contre les peuples d’Afrique et d’Amérique par les colons européens.

À mon avis, Hitler n’est pas l’incarnation du mal absolu pour les Africains simplement parce que le mal absolu pour le continent africain s’appelle esclavage et/ou colonisation, des entreprises méphistophéliques présentées en Occident comme des « œuvres civilisatrices ».

Aurions-nous eu un Nuremberg si Hitler ne s’était attaqué qu’aux Africains ? Et dire qu’ils n’ont même pas eu la décence de remercier tous ces Africains morts pour défendre l’Europe contre le nazisme… Ils ont été ignorés. C’est cela la vérité.

[GARD align= »center »]

Le roi des Belges a des statuts un peu partout en Belgique, pourtant, il a fait pire que Hitler en massacrant, selon les chiffres, près de la moitié de la population congolaise. Une affaire de 10 millions d’âmes. L’Occident a toujours eu tendance à tirer le drap de son côté en occultant ses propres crimes pour s’attarder sur ceux des autres…

[wp_ad_camp_4]

Par Patrick Mbeko
Auteur / Analyste des questions géopolitiques

Patrick Mbeko

Patrick Mbeko

L'analyste des questions géopolitiques.


Tags assigned to this article:
histoireHitlerjusticeNazisme

Related Articles

Une « décolonisation des esprits » des Africains s’impose.

Par Patrick Mbeko L’été passé, alors que nous discutions de la situation en Côte d’Ivoire et en Libye, un Professeur

Le rendez-vous manqué d’Air Afrique

L’Afrique est le continent des rendez-vous ratés. Et l’on a l’impression qu’un mauvais sort s’acharne surle continent. Mais, à vrai dire, faut-il parler de

RDC: QUE CACHE LE DIALOGUE RÉCLAMÉ PAR TSHISEKEDI ?

 [GARD align= »center »]  Je crois qu’il y a une chose qui échappe à tout le monde dans cette démarche de dialogue

5c ommentaires

Espace commentaire
  1. Francois
    Francois 23 juin, 2014, 11:39

    C’est aux africains de parler d’une voix forte, unie et déterminée des crimes qu’ils ont subis et ne pas attendre que ce soit les européens qui le fassent à leur place.

    Répondre à ce commentaire
  2. carroz moisha vinda
    carroz moisha vinda 23 juin, 2014, 19:35

    Un point de vue plus qu’intéressant et très réel! Et effectivement pour être plus forts ils nous faut être soudé et surtout parlé d’une seul et même voix.

    Répondre à ce commentaire
  3. nawal
    nawal 24 juin, 2014, 16:49

    « des statuEs »….

    Répondre à ce commentaire
  4. Abakar
    Abakar 1 juillet, 2014, 15:54

    Je suis absolument d’accords avec toi Patrick. Le plus ecoeurant c’est que ca continue jusqu’à de nos jours. Ils continuent de tuer et on les prend pour des heroes!

    Répondre à ce commentaire
  5. Johnth
    Johnth 4 juillet, 2014, 00:48

    « L’occident a toujours eu tendance à tirer le drap de son côté en occultant ses propres crimes » les nazis étaient des occidentaux non ?

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*