Badive recrute pour le compte du gouvernement Kabila

Badive recrute pour le compte du gouvernement Kabila


Le producteur de spectacles, concert Badive se lance en politique pour contrer les combattants, patriotes, bana congo qui depuis interdisent aux artistes congolais de jouer à Londres, Paris et Bruxelles. Dans un entretien avec la rédaction de digitalcongo.net il s’explique:
« L’objectif est de contrer les actions de ces Congolais qui se sont donné comme préoccupation de perturber les activités qui n’ont rien à avoir avec la politiques en vilipendant le pouvoir en place. Pour ce faire, en tant que pacifiste, je ne recourrai jamais à la violence pour répondre à ces compatriotes. Mais si cela l’exige, je ne me laisserai jamais faire. C’est ce qu’on appelle légitime défense»

Son grand échec aura été le concert de l’Elysée Montmartre prévu le 19 février dans la cadre de la Saint Valentin devant mettre sur un même podium Papa Wemba et Werrason.
Il dit avoir perdu près de 80.000 euros pour ce show et demande au gouvernement congolais de payer les préjudices causés par ces compatriotes.

Je m’étonne que ce producteur n’ai pas organiser sa campagne de recrutement au Congo où plus de 80 % de la population active est au chômage. Des medecins qui deviennent chauffeurs de taxi pour nourrir leur familles. Des professeur d’écoles et autres fonctionnaires qui n’arrive plus à joindre les 2 bouts avec des saliares minable de $30 alors que le coût de la vie de cesse d’augmenter. Des loyers à $100 pour un studio. Bref, son combat est clairement de se faire une place au soleil au près de Joseph Kabila. Rien avoir avec l’idéal d’aider le pays et de reunir les forces et intéllectuels congolais afin d’aider à la reconstruction de notre pays.



Related Articles

Guinée-Bissau: début du vote pour le second tour de la présidentielle

[GARD align= »center »] Les électeurs de Guinée-Bissau ont commencé à voter dimanche au second tour de l’élection présidentielle dans l’espoir de

Clara de Vlieger demande la nationalité congolaise

Clara De Vlieger souhaite devenir une citoyenne congolaise. Née à Kabinda, au Kasaï-Oriental, en République Démocratique du Congo (RDC), la

RDC : 2.030 cas de violences sexuelles rapportés pendant les dix derniers mois en Ituri

Un total de 2.030 cas de violences sexuelles ont été rapportés dans le district de l’Ituri, dans la province Orientale,

1 commentaire

Espace commentaire
  1. STAG
    STAG 27 avril, 2011, 15:30

    Il est évident que le pouvoir Kabila a plombé le Pays, il n’y a plus d’investisseurs, plus de projets, plus de développement économique. Par contre il y a des privilégiés, des favoris, des clans Kabila qui en profitent pour s’accaparer les richesses et les meilleurs places. Nous souhaitons tous mettre nos peu de moyens aux services du futur candidat Président. Peut-être Moïse Katumbi Chapwe, qui est excellent comme gouverneur aujourd’hui.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*