Baisse de la séropositivité chez les femmes congolaises enceintes

Baisse de la séropositivité chez les femmes congolaises enceintes

Le taux de séropositivité des femmes enceintes congolaises est passé de 3,4% en 2009 à 2,8% en 2012, a annoncé jeudi le ministre de la Santé à Brazzaville.

Selon le ministre, François Ibovi, « cette baisse sensible est due aux nombreuses actions novatrices efficaces mises en oeuvre, notamment le dépistage avec une unité mobile ainsi qu’aux kermesses Sida vacances organisées dans tout le Congo, afin de donner les informations aux jeunes sur leur vulnérabilité ».

M. Ibovi qui intervenait à l’ouverture d’une session du Conseil national de lutte contre le sida (CNLS) a précisé qu’au moins 38.500 malades attendent encore d’être pris en charge, tandis que 16.310 sont actuellement sous antirétroviraux.

Officiellement le taux de prévalence du sida au Congo est de 3,2%, contre 4,2% en 2003. Le pays compte 83.000 malades (sur une population de 3,6 millions d’habitants), et les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes.

Le président Denis Sassou Nguesso qui présidait la session du CNLS a invité son gouvernement « à tout mettre en oeuvre afin d’élargir la couverture des services (de prise en charge) sur toute l’étendue du pays ». « Un accent particulier doit être mis sur l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant », a-t-il insisté.

Les participants à la session du CNLS ont recommandé la création d’un Fonds national de lutte contre le Sida dont les modalités de financement restent à déterminer.

 

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
congosanté

Related Articles

Congo: près de 193 milliards de FCFA pour desservir les zones rurales en eau potable

Le Congo va investir, sur une durée de trois (2013-2016), 192,9 milliards de FCFA, soit plus de 294 millions d’

Congo : 28,7% des femmes âgées de 15 à 29 ans touchées par le chômage à Brazzaville

A Brazzaville, capitale de la République du Congo, 28,7% des femmes âgées de 15 à 29 ans sont touchées par

Congo: des milliers de femmes marchent pour la paix

Des milliers de femmes congolaises, préoccupées par le débat politique sur un éventuel changement de la constitution pour la présidentielle

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*