Banane et banane plantain, comment profiter de leurs bienfaits sur la santé

Banane et banane plantain, comment profiter de leurs bienfaits sur la santé

Banane et banane plantain, comment profiter de leurs bienfaits sur la santé

Riche en antioxydants, la banane préviendrait l’apparition de nombreuses maladies. De plus, les sucres qu’elle contient contribueraient à maintenir une bonne santé gastro-intestinale. D’un point de vue culinaire, on distingue 2 types de bananes : les bananes à dessert, comme celles que nous mangeons au petit-déjeuner, et les bananes à cuire, comme le plantain.

Les bienfaits de la banane et du plantain

Cancer. Une étude prospective, effectuée auprès de 61 000 femmes suisses, a démontré un lien entre une consommation élevée de fruits et le risque moindre de souffrir d’un cancer du rein. De tous les fruits à l’étude, c’est pour la banane que les chercheurs ont constaté la plus forte relation 5. La banane aurait le même effet bénéfique sur le risque de cancer colorectal, autant chez les femmes que les hommes 6.

Ulcère d’estomac. Quelques études in vitro 7 et chez l’animal 8-10 tendent à démontrer que la banane sous forme d’extrait (surtout la banane plantain, mais également la variété à dessert) pourrait protéger la muqueuse de l’estomac contre les ulcères. Une étude a démontré que l’extrait de 2 variétés de bananes cultivées en Thaïlande (Palo et Hom) aurait un potentiel gastroprotecteur chez le rat. Toutefois, seule la variété Hom aurait un effet sur la guérison des ulcères 11. Ce type de banane se rapprocherait de la Cavendish, la variété la plus répandue dans le monde. Les recherches actuelles sont cependant insuffisantes pour recommander la consommation de bananes pour la prévention ou le traitement des ulcères gastriques.

Diarrhée chronique. Quelques études menées au Bangladesh ont démontré que la consommation de bananes pouvait diminuer les symptômes de la diarrhée chronique chez les enfants. Dans certains cas, un mélange de riz et de bananes plantain cuites ou un mélange de riz et de pectine pouvait diminuer le nombre et le poids des selles, ainsi que la durée de la diarrhée chez les bébés 13,14. Dans d’autres cas, la consommation de bananes non mûres (de ½ à 3 bananes par jour, selon l’âge des enfants) hâtait la guérison de la diarrhée aiguë et chronique 17. Une autre étude effectuée au Venezuela a démontré qu’une diète comprenant une préparation à base de banane plantain cuite diminuait le nombre et le poids des selles, la durée de la diarrhée et favorisait le gain de poids, comparativement à une préparation traditionnelle à base de yogourt 18.

Maladies cardiovasculaires. Une étude a indiqué qu’une consommation élevée de bananes pendant un repas (400 g, soit plus de 3 bananes) réduisait les radicaux libres présents dans le corps, 2 heures après le repas. Cette diète diminuait l’oxydation du LDL-cholestérol (mauvais cholestérol), un processus impliqué dans le développement des maladies cardiovasculaires. Toutefois, d’autres études seront nécessaires afin de cibler les effets de la banane à plus long terme et avec des doses plus modérées.

Diabète de type 2. L’amidon résistant (un type de sucre) de la banane non mûre contribuerait à la perte de poids chez des individus obèses souffrant de diabète de type , ainsi qu’à améliorer la sensibilité des cellules à l’insuline. Un extrait d’amidon résistant provenant des bananes non mûres diminuerait aussi la sécrétion d’insuline et laglycémie (taux de sucre dans le sang) tant chez les individus en santé que chez ceux ayant un diabète de type 2

Lire la suite sur urgences

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
bananeplantainsanté

Related Articles

Le parc des Virunga menacé de déclassement par l’UNESCO

Patrimoine mondial en péril de l’Unesco, le Parc des Virunga, au Nord-Kivu, risque de perdre ce statut en raison de

Ouganda: deux hélicoptères militaires disparus au Kenya

Au moins deux hélicoptères militaires ougandais, partis d’Ouganda et en route vers la Somalie où l’armée ougandaise est déployée dans

Immigration: La chrétienne soudanaise Meriam Ishag s’est exilée à Rome

[GARD align= »center »] Après de nombreuses péripéties, la chrétienne soudanaise, accusée d’avoir renié l’islam, s’est exilée. Son avion a atterri jeudi

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*