Un beau cadeau pour les mamans signé Samuel Eto’o

[GARD align= »center »]

Maison des mamans samuel Eto'o

Samuel Eto’o a un grand cœur. Et la légende du Football l’a encore démontré récemment. En effet celui-ci a offert un pavillon mère-enfant à l’hôpital de Douala.

La cérémonie de rétrocession de ce bâtiment à l’hôpital Laquintinie a eu lieu ce Lundi 8 Mai en présence du ministre de la santé camerounais ainsi que des nombreux invités et fans d’Eto’o.

Ce pavillon, dont le coût est estimé à près de 700 millions de FCFA, a été gracieusement offert par l’international camerounais à l’Etat du Cameroun.

D’une capacité d’une quarantaine de lits et entièrement équipé, le centre des urgences et de réanimation pédiatriques Samuel Eto’o permettra, selon le ministre de la Santé publique André Mama Fouda, de réduire considérablement le taux de mortalité infantile et va favoriser une prise en charge efficace de l’urgence pédiatrique.
Le donateur, qui a grandi à Douala a, pour la circonstance, reçu des mains de Fritz Ntoné Ntoné, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, une clé faisant de lui un citoyen d’honneur de la capitale économique du Cameroun.

Maison des mamans samuel Eto'o

«Je remercie mon épouse, mes enfants, mes parents, ma famille et de façon générale tous ceux qui m’ont toujours soutenus. Je remercie également ceux qui m’ont souvent critiqué, car ils ont nourri ce désir de faire toujours mieux. Je remercie l’ensemble des Camerounais pour la personne que je suis. C’est grâce à vous que nous pouvons apportez cette modeste contribution à nos petits frères, petites sœurs, enfants et de ce fait leur permettre de rêver eux aussi, tout en leur donnant le sourire», a indiqué Eto’o à propos de ce don.

Quand on sait qu’il possède une fortune colossale, on ne peut que le remercier pour beau geste.

Blaise Kapampy

Tags assigned to this article:
CamerounDoualasamuel eto’o

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

VIDÉO – Paul Biya :  » Je n’ai pas acquis le pouvoir de manière dictatoriale « 

Le président François Hollande a déclaré vendredi soir à Yaoundé, dernière étape d’une tournée africaine, que la France et le

Cameroun: Le front syndical en ébullition jeudi

[GARD align= »center »] Les revendications reprennent de plus belle, dès jeudi prochain, au Cameroun où douze centrales syndicales vont maintenir leur

Cameroun : La détention des soldats Camerounais enlevés par l’armée Congolaise provoque une crise

[GARD align= »center »] Bangoua Batcheu, Germain Donosso, Tchatchoua Kamegne et Serge Pius Gwack sont arrêtés et gardés en prison depuis la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*