Bénin : le gouvernement interdit l’exportation du bois

[GARD align= »center »]

Transport de bois (image d'illustration)

Transport de bois (image d’illustration)

Pascal Koupaki, ministre d’Etat et secrétaire général du gouvernement béninois, a annoncé jeudi à Cotonou l’interdiction d’exporter du bois jusqu’à nouvel ordre afin de réorganiser le secteur, lors d’une conférence de presse.

M. Koupaki a toutefois précisé que « les opérations de vidange de bois à titre de consommation sur le territoire national sont autorisées à titre provisoire ».

La commercialisation de bois d’œuvre, de bois de chauffage, et du charbon de bois est également « autorisée » jusqu’à la mise en place d’un nouveau cadre réglementaire dans le secteur, a-t-il ajouté.

Les ministères de tutelle ont été instruits afin de « prendre toutes les dispositions requises pour faire respecter l’interdiction » d’exportation du bois sur tout le territoire national, a-t-il dit.

Il a insisté que « les permis de circulation exigés pour le transport du bois sur le territoire national à des fins de consommation exclusivement national » étaient « suspendus ».

Cette mesure vise à « soulager les populations et les acteurs de ce secteur pourvoyeur d’emplois et de ressources mais mal organisé », a-t-il poursuivi.

Les nouveaux dirigeants comptent assainir les différents secteurs afin d’assurer une bonne gestion des ressources naturelles du pays.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
BéninBoisinterdit

[fbcomments]

Related Articles

Mali: une quarantaine de morts dans un attentat suicide à Gao

[GARD align= »center »] Un attentat suicide visant des combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali a fait

Burkina Faso : une marche de protestation de l’opposition réprimée dans la violence.

A l’initiative de l’opposition politique dirigée par Zephirin Diabré, une trentaine de partis politiques ont marché contre la politique du

Faure Gnassingbé : «Mon investiture m’apparait comme une exigence supplémentaire»

Le président togolais, Faure Gnassingbé a été investi à l’issue de la première convention du parti Union pour la République

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*