Bénin: L’Allemagne offre 30 millions d’euros pour le secteur de l’eau et de la décentralisation

Bénin: L’Allemagne offre 30 millions d’euros pour le secteur de l’eau et de la décentralisation

[GARD align= »center »]

Le Président Boni Yayi échange avec la Chancelière Angela Merkel | Archives

Le Président Boni Yayi échange avec la Chancelière Angela Merkel | Archives

Dans le cadre des relations de coopération entre le Bénin et l’Allemagne, le pays d’Angela Merkel vient de décaisser un financement de 30 millions d’euros en faveur de Cotonou pour des programmes des secteurs de l’eau et de la décentralisation.

Le Bénin vient de bénéficier de l’Allemagne une subvention non-remboursable qui représente environ 19,7 milliards Fcfa. Cet argent va permettre la mise en œuvre des programmes des secteurs de l’eau et de la décentralisation pour la période 2014 – 2016.

[GARD align= »center »]

La signature de ce nouvel engagement financier de l’Allemagne au profit du Bénin s’est déroulée lundi à Cotonou, dans la capitale béninoise entre le ministre béninois des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Nassirou Arifari Bako, et l’ambassadeur d’Allemagne au Bénin, Hans Jörg Neumann.

Depuis son lancement en 1960, le volume total de la coopération bilatérale technique et financière s’élève à environ 900 millions d’euros (environ 600 milliards Fcfa).

[GARD align= »center »]

La gestion intégrée des ressources en eau, l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement, la décentralisation et le développement communal et l’agriculture ainsi que l’appui macroéconomique et l’éducation de base sont les trois pôles prioritaires de la coopération allemande au Bénin couverts par ce volume financier.

Didier Assogba
Lome – Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
allemagneBénin

Related Articles

RDC: Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d’un consensus librement dégagé»

[GARD align= »center »]  Joseph KABILA à la Communauté Internationale : « Ce n’est pas non plus de Nations Unies, de l’Orient

Burkina Faso: le gouvernement va organiser un référendum pour permettre la candidature de Compaoré

[GARD align= »center »] Le gouvernement burkinabè a annoncé mardi la tenue d’un référendum qui doit rendre possible la candidature à l’élection

Libye: des ex-rebelles attaquent Bani Walid, au moins cinq morts

Des groupes d’ex-rebelles opérant sous la bannière de l’armée libyenne, ont lancé mercredi une attaque contre Bani Walid, un des

1 commentaire

Espace commentaire
  1. naili
    naili 9 juillet, 2014, 19:45

    Donner d’une main. Et reprendre d une autre. Sa depanne

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*