Bénin: Le 11e Festival international de cinéma de Ouidah prévu pour le 9 janvier

Bénin: Le 11e Festival international de cinéma de Ouidah prévu pour le 9 janvier

La 11ème édition du festival international de cinéma de Ouidah, dénommé « Quintessence », visant à promouvoir le dialogue des cultures et à mettre en valeur les cinéastes, notamment ceux du sud en apportant à la culture cinématographique la nouveauté et l’originalité, se tiendra du mercredi 9 au dimanche 13 janvier prochain à Ouidah, ville située à environ 45 km au sud-est de Cotonou, a annoncé lundi à Cotonou, Jean Odoutan, délégué général du festival.

« L’objectif principal de ce festival est de contribuer au développement de la cinématographie béninoise en faisant connaître le maximum de films et de réalisateurs au public béninois, en organisant des ateliers d’écriture scénaristique, en initiant des ateliers pratiques (réalisation, image, son, montage, animation ..) ,et en organisant des tables rondes (difficultés de production, les nouvelles sources de financement, le numérique..) », a-t-il expliqué.

Pour le délégué général du Festival, « Quintessence » vise aussi, entre autres, à développer la cinématographie de la sous-région, à favoriser l’accès au cinéma en Afrique subsaharienne en renforçant l’identité, la singularité, la créativité des jeunes artistes africains et en facilitant la promotion de films francophones sur le continent.

Cette 11ème édition du festival, a-t-il poursuivi, offrira une fois encore l’occasion pour les cinéphiles de se régaler à travers la projection de nombreux films de bonne facture pour la plupart.

« Tout en découvrant les mouvements et les réalités socioculturelles du Bénin, de l’Afrique et du monde entier mis à l’écran, les participants vibreront aux rythmes des manifestations de la fête de vodoun qui sera célébrée le jeudi 10 janvier prochain », a-t-il indiqué.

Cette année, a-t-il souligné, le festival connaît des sélections dans cinq sections compétitives, à savoir : longs métrages de fiction (cinéma et télévision), courts métrages de fiction, documentaires (sans limite de durée), animation et Télévision vidéo.

A l’issue du festival, les différents jurys du festival vont annoncer au public les résultats de leurs délibérations respectives avant la remise des trophées « Pythons » et autres distinctions aux lauréats, suivant la qualité de leur réalisation, l’originalité et la pertinence des thèmes abordés.

Les trophées « Pythons » sont : Pythons royal, grand prix du festival, Python à tête noire, prix du meilleur scénario; Python papou, prix du meilleur film documentaire, Python pygmée, prix des jeunes; Python tapis, prix du meilleur film d’animation; Python de children, prix du public; Python à lèvres blanches, prix de la sélection.

 


Tags assigned to this article:
culturefestivalfilm

Related Articles

Milliardaire africain, Patrick Awuah quitte Microsoft pour former des futurs leaders africains

Lancé il y a 10 ans, l’université Ashesi à Acra est devenue la pépinière de l’élité africaine. Et son fondateur peu en être fière. Mais

les responsables des atrocités commises à l’Est de la RDC « devraient être arrêtés et traduits en justice», selon Human Rights Watch

Human Rights Watch (HRW), ONG américaine de défense des droits de l’Homme, estime que la RDC ne devait conclure aucun

RDC: décès de la veuve de Patrice Lumumba à Kinshasa

[GARD align= »center »] Pauline Lumumba, la veuve de Patrice Lumumba, héros de l’indépendance de la RDC, est décédée mardi matin à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*