Bénin : les autorités affirment avoir déjoué un coup d’Etat

Bénin : les autorités affirment avoir déjoué un coup d’Etat

Plusieurs personnes ont été interpellées à Cotonou pour une tentative d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat béninois, a annoncé dimanche le Procureur de la République dans un communiqué à la presse.

 

Selon les premières informations que j’ai reçues, l’idée de ce coup de force était d’empêcher le chef de l’Etat de rejoindre Cotonou après un voyage en Guinée Equatoriale et instituer un régime militaire qui contraindrait le président Boni Yayi à l’exil, affirme le Procureur, Justin Gbenameto.

 

Le procureur précise qu’il a été informé de ces interpellations le vendredi 22 février. Aussitôt saisi, j’ai créé une commission d’enquête comprenant des officiers de police judiciaire de la gendarmerie afin de faire la lumière sur cette tentative de coup d’Etat, poursuit-il, avant d’ajouter : le juge d’instruction est saisi et l’enquête suit son cours.

 

Selon lui, le coup avait été monté par un colonel, Pamphile Zomahoun et un homme d’affaires Johannes Dagnon, tous deux actuellement détenus.

 

Un ancien proche du président Boni Yayi tombé en disgrâce, Patrice Talon, avait été désigné en octobre 2012 par les autorités judiciaires béninoises comme l’instigateur d’un complot de tentative d’empoisonnement du chef de l’Etat.

 

AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
Bénin

Related Articles

Le Conseil constitutionnel ivoirien valide l’adoption de la nouvelle Constitution

[GARD align= »center »] Le Conseil constitutionnel ivoirien a validé vendredi les résultats du référendum du 30 octobre 2016 sur la nouvelle

Athlétisme – Mondiaux 2017 : Gatlin prive Bolt d’un dernier titre

[GARD align= »center »] Coup de tonnerre sur Londres: la superstar du sprint Usain Bolt a raté ses adieux avec le 100

Bénin: L’opposition et le pouvoir à couteaux-tirés sur la tenue d’une marche de protestation

 [GARD align= »center »] L’opposition béninoise a annoncé depuis quelques jours une manifestation de protestation qui devrait se tenir le 29 octobre

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*