Bénin : les Femmes Baromètres réclament les élections communales et locales avant tout

Bénin : les Femmes Baromètres réclament les élections communales et locales avant tout

[GARD align= »center »]

Image d'archive|AFP

Image d’archive|AFP

Malgré l’annonce des élections législatives et municipales par le gouvernement pour mars et avril 2015, les réclamations n’ont toujours pas pris fin. Amissétou Affo Djobo, député membre des «Femmes baromètres» vient d’interpeller les autorités béninoises à organiser les élections communales et locales pour favoriser plus de décentralisation.

Pour la député Amissétou Affo Djobo, la première des priorités aujourd’hui au Bénin est l’organisation des élections communales et locales avant les élections municipales et législatives.

«Nous ne voulons pas nous retrouver le 15 mai 2015, à nous regarder. L’organisation des élections communales et locales est la première des priorités. Nous voulons des élections transparentes et crédibles. Il y aura ensuite les législatives et la présidentielle», a déclaré l’honorable député à l’Assemblée nationale

Mme Affo Djobo relève au passage que le dialogue est nécessaire pour sortir de l’impasse actuelle que traverse le Bénin.

«Le dialogue est nécessaire pour qu’on trouve une solution pour sortir de l’impasse actuelle. Le protocole additionnel de la Cedeao interdit de voter les lois électorales six mois avant les élections. Or, nous sommes maintenant à moins de six mois avant les législatives. Le dialogue est donc nécessaire pour que le protocole soit respecté », a-t-elle déclaré.

Membre de l’organisation «Femmes baromètres», Amissétou Affo Djobo a expliqué que leur combat est d’apporter la contribution de la femme à la politique.

«Nous avons assez laissé les hommes faire le combat. Il fallait donc que nous élevons le ton. Avec tout ce que nous voyons, avec notre sensibilité de mère, on ne pouvait plus se taire. Nous voulons être des éveilleurs de conscience», a-t-elle indiqué

Au Bénin, les femmes représentent près de 52 % de la population, mais n’ont jamais réussi à envoyer 20 d’entre elles au Parlement.

«Il y a donc un travail à faire. C’est cela qui explique nos dernières tournées à travers le pays. Nous sommes venues à la rescousse des hommes politiques », a précisé Mme Affo Djobo.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
BéninManifestion

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Bénin: Barthélémy Kassa risque de perdre son immunité parlementaire pour une affaire de détournement

L’affaire de détournement des fonds d’un projet d’eau potable financé par les Pays-Bas continue de faire couler beaucoup d’encre et

Gambie : Jammeh limoge des personnalités

[GARD align= »center »] Plus la fin de l’ultimatum de la Cédéao approche, plus la tension monte au sein du parti de

Côte d’Ivoire : La loi sur la nouvelle Commission électorale adoptée par le Parlement

[GARD align= »center »] Les préparatifs de l’élection présidentielle de 2015 peuvent enfin commencer en Côte d’ivoire. Après plusieurs semaines de contestation

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*