Bénin: Les syndicats demandent la tête des « répressionnistes » du 27 décembre lors d’une marche

Bénin: Les syndicats demandent la tête des « répressionnistes » du 27 décembre lors d’une marche

[GARD align= »center »]

(Image d’archives)

(Image d’archives)

Des travailleurs béninois des secteurs publics et privés, des membres de l’opposition et de la société civile, étaient dans les rues de Cotonou mardi. La marche partie de la Bourse du travail avait pour but d’exiger la démission du préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Placide Azandé, et du commissaire central de Cotonou, Pierre Agossadou.

Les deux hommes sont accusés d’être des auteurs de la répression de la marche pacifique du 27 décembre dernier, qui a causé plusieurs blessées, dont deux leaders syndicaux. A l’entrée de la préfecture des départements de l’Atlantiques et du Littoral, les manifestants ont été bloqués à l’entrée principale de la préfecture de Cotonou, par une unité mixte, composée des Forces navales, des militaires et des éléments de la Compagnie républicaine de sécurité.

Laurent Métognon, le porte-parole des manifestants a dans une motion de protestation indiqué que la répression de la marche de protestation du 27 décembre 2013 « est contraire à la Constitution et est un excès de pouvoir du préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Placide Azandé

[GARD align= »center »]

Pour les organisateurs, le rassemblement est un succès. « C’est la marche de la reconquête des libertés, les libertés qu’on nous a arrachées. Nous pensons que la date du 25 mars sera une date mémorable parce que vous avez vu… ce ne sont pas seulement les travailleurs qui sont sortis, c’est tout le peuple béninois qui a soif de liberté.

Et si les libertés sont conquises, ça veut dire que tous les droits, toutes les revendications aussi doivent être satisfaites, c’est ce que ça voudra dire », a déclaré Laurent Metognon de la Fédération des syndicats des travailleurs en charge des finances (Fesyntra-Finances).

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
BéninGreveSyndicats

Related Articles

Sénégal: Macky sall sur les émeutes contre la pénurie d’eau

« Des manifestations de ce genre n’ébranlent pas un Etat«  Macky Sall est formel. Suite aux manifestations dans certains quartiers Dakarois

Côte d’ivoire : Les députés font leur rentrée pour le compte de la première session ordinaire de 2014

[GARD align= »center »] L’assemblée nationale ivoirienne a ouvert mercredi sa première session ordinaire 2014. C’était en présence du premier ministre ivoirien,

Burkina Faso: L’opposition réussit sa démonstration de force face au projet de modification de la Constitution

[GARD align= »center »] Longtemps restée amorphe et considérée comme inexistante, l’opposition burkinabè renaît de ses cendres depuis que les ambitions de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*