Bénin: le premier tour de la présidentielle reporté au 6 mars

[GARD align= »center »]

Le président béninois Boni Yayi|Wilson Dias/ABr

Le président béninois Boni Yayi|Wilson Dias/ABr

Le premier tour de l’élection présidentielle au Bénin, prévu le 28 février, a été reporté au 6 mars, l’ensemble des cartes d’électeurs n’ayant pas été distribuées, a annoncé la Cour Constitutionnelle béninoise.

« Est autorisé le report de la date de l’élection présidentielle de 2016 du dimanche 28 février 2016 au dimanche 6 mars 2016 », a déclaré la Cour Constitutionnelle dans un communiqué publié jeudi soir.

Plusieurs candidats de l’opposition avaient réclamé ce report à cause de retards constatés dans la production et la distribution des cartes des 4,6 millons d’électeurs de ce petit pays d’Afrique de l’ouest.

Le conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos/LEPI) peine à respecter les délais de distribution des cartes en raison de retards dans leur fabrication.

« En cas de non disponibilité de carte d’électeur pour certains électeurs, les cartes d’électeurs délivrées dans le cadre des élections (législatives) de 2015 serviront au scrutin présidentiel de 2016 » a précisé la Cour Constitutionnelle.

Au total, 33 candidats sont en lice pour cette élection. Lionel Zinsou, candidat des Forces Cauris pour un Bénin émergeant (FCBE), le parti du président sortant Thomas Boni Yayi, a été adoubé récemment par le Parti du renouveau démocratique (PRD), principal parti d’opposition. 

Deux hommes d’affaires prendront également part au scrutin: Sébastien Ajavon, le patron des patrons béninois qui a fait fortune dans l’agro-alimentaire, et Patrice Talon, magnat du coton, devenu un farouche opposant au président Boni Yayi.

L’économiste Abdoulaye Bio Tchané, ancien patron de la Banque ouest-africaine de développement et ex-cadre du Fonds monétaire international, se présente aussi pour la seconde fois.

AFP

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Béninéléctionspresidentielle

[fbcomments]

Related Articles

Nigeria: Aisha 19 ans, ex-captive de Boko Haram

Il y a un an au Nigeria, 276 lycéennes de la ville de Chibok, au nord-est du pays, ont été

Mali: le ministre de la Défense nommé chef du gouvernement

[GARD align= »center »] Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a nommé chef du gouvernement son actuel ministre de la Défense, Abdoulaye

Un homme d’affaires soupçonné de trafic de diamants et esclavage au Sierra Leone

Un homme d’affaires belgo-américain accusé d’esclavage et de trafic de diamants pendant la guerre civile au Sierra Leone va être

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*