Bénin: Yayi Boni concède à l’opposition des élections en 2015

Bénin: Yayi Boni concède à l’opposition des élections en 2015

[GARD align= »center »]

Le président béninois Thomas Boni Yayi

Le président béninois Thomas Boni Yayi

Les élections législatives et locales au Bénin vont se tenir au mois de mars prochain. C’est ce que vient d’annoncer le gouvernement de Thomas Yayi Boni qui a finalement cédé face à la pression de l’opposition et de la société civile qui ont battu le pavé la semaine dernière.

Le secrétaire général du gouvernement béninois, Allasani Tigri vient d’annoncer que les élections locales auront lieu le 24 mars 2015 et les élections législatives le 26 avril 2015. «Ces suggestions tiennent compte des propositions de la Commission électorale nationale autonome (CENA) et de projections du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisées (COS/LEPI)», a-t-il précisé.

Le nouveau calendrier du processus électoral au Bénin vient d’être établi et a été suggéré à la classe politique béninoise. Ce calendrier est soumis à une condition. En effet, le gouvernement béninois demande à  la classe politique de tout mette en œuvre pour parvenir à un consensus sur une loi dérogatoire aux dispositions du code électoral.

De même, il annonce que le processus de correction du fichier électoral, actualisé et corrigé, pourrait être disponible, à la mi-janvier 2015 et pourra débarrasser le document de tous les problèmes.

Cette annonce des autorités béninoises fait suite aux manifestations successives de mercredi à Porto-Novo et de jeudi à Cotonou. L’opposition a indiqué que les manifestations visaient à exiger du gouvernement la tenue à la bonne date des prochaines élections législatives et présidentielle ainsi que l’organisation sans délai des élections communales et locales.

Les élections devaient se tenir depuis mai 2013,  mais ont été sans cesse repoussées à cause de problèmes dans le fichier électoral.

© OEIL D’AFRIQUE


Tags assigned to this article:
BéninYayi Boni

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Sénégal: Karim Wade exige la comparution de Bibo Bourgi, son co-accusé

 [GARD align= »center »] Le procès de Karim Wade s’est heurté, mardi au tribunal de Dakar, à la non -comparution de Bibo

Togo: Aimé Gogué demande aux populations de financer sa campagne électorale

Le parti togolais ADDI vient d’appeler les populations à fiancer sa campagne électorale, à hauteur de 100 millions francs CFA.

Niger: Amadou Salifou élu président du Parlement

 [GARD align= »center »] Amadou Salifou, un ancien opposant, a été élu lundi président du Parlement du Niger pour remplacer Hama Amadou,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*