Beyoncé, enfin sur les réseaux sociaux

Beyoncé, enfin sur les réseaux sociaux

La diva saute enfin le pas, Le plus beau but du clasico, Dérapages homophobes sur Twitter… Chaque jour, le meilleur (et le pire) du web.

Beyoncé vient enfin de sauter le pas. Alors que ses consoeurs Lady Gaga et Britney Spears culminent respectivement à 22 et 15 millions d’abonnés sur Twitter, la chanteuse américaine vient seulement de poster son premier message sur le réseau social. Près de 4 millions de personnes suivaient donc, depuis un an, un compte complètement vide… Mais la diva, de prime abord pas très portée sur la technologie, n’a pas fait les choses à moitié.

Ce fameux message que les fans attendaient comme le messie était une annonce de la mise en ligne de son nouveau site, Beyonce.com. Un site esthétiquement très réussi. Et surtout très personnel. La chanteuse y dévoile ses goûts, un coup de coeur pour une exposition Basquiat, une photo de son enfant… Sans oublier l’essentiel, sa musique, ses meilleurs clips et son actualité.

 Cette journée du 5 avril est décidément à marquer d’une pierre blanche. En plus d’avoir posté son premier message sur Twitter, Beyoncé a ouvert un compte Tumblr, une autre plate-forme de microblogging. Sur celui-ci, elle a posté des photos très intimes, des moments tendres avec son époux Jay-Z, des clichés de vacances, des portraits d’elle sans maquillage ou partant dans de grands éclats de rire. Et la diva se révèle au naturel.

Tags assigned to this article:
Beyoncechanteusedivamessagemillionstwitter

Related Articles

Ipad vs Blackberry Playbook

Nous vous proposons la comparaison des deux tablettes qui font le buzz: l’ipad et le blackberry playbook L’iPad semble à 

On a testé le Samsung Galaxy Tab

Nous avons testé le nouveau Samsung Galaxy Tab. Le concurrent  direct de l’ Ipad , d’un format  7 pouces, son

Google dévoile son projet de lunettes

Google a dévoilé mercredi un tout premier aperçu de son projet de lunettes ayant recours à la « réalité augmentée », confirmant

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*