Bonjour Afrique

Bonjour Afrique

Voici la rubrique « Bonjour, Afrique » avec Xinhua: 19/04/2012

RDC : Matata Ponyo, nouveau Premier ministre

KINSHASA — Le président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila a désigné mercredi Augustin Matata Ponyo comme Premier ministre. Une ordonnance signée par le président Jospeh Kabila a été lue sur les antennes de la télévision nationale congolaise RTNC. Originaire de la province du Maniema (centre-est), Matata Ponyo est entré dans le gouvernement d’Adolphe Muzito en tant que ministre des Finances en févier 2010 et a été reconduit à la même fonction en septembre 2011.

– – –

Mali : la gendarmerie confirme l’arrestation de 22 personnalités militaires et civiles

BAMAKO — Le directeur général de la gendarmerie nationale du Mali, le colonel Diamou Kéita, a annoncé mercredi soir que 22 personnalités – 11 civils et 11 militaires – avaient été arrêtées les 16 et 17 avril. « Ces interpellations font suite à des enquêtes menées par nos différentes structures depuis quelques jours. Il s’agit de 22 personnes « , a indiqué le colonel Kéita sur les antennes de la télévision nationale malienne.

– – –

Guinée-Bissau : accord entre les militaires et 19 partis pour un période de transition de 2 ans

BISSAU — Les militaires qui ont mené le coup d’Etat le 12 avril en Guinée-Bissau ont signé mercredi avec 19 partis politiques de l’opposition un accord pour la stabilisation constitutionnelle et démocratique dans une période de transition de deux ans, annonce-t-on de source officielle. Selon l’accord, « après la remise du pouvoir aux civils sanctionné par l’investiture du pouvoir civil institué, notamment le président de la transition, le Premier ministre de la transition, le gouvernement de la transition, le commandement militaire retournera dans les casernes en vertu de la soumission au pouvoir civil », a fait savoir Artur Sanha, l’un des dirigeants du Parti de la rénovation sociale (PRS) de Kumba Yala.

– – –

Congo : le PCT réaffirme sa solidarité à l’égard des sinistrés de l’explosion du 4 mars

BRAZZAVILLE — Le Parti Congolais du travail (PCT) a réaffirmé mercredi sa solidarité à l’égards des sinistrés de l’explosion du 4 mars à Brazzaville. « Le PCT et l’ensemble des forces de la majorité présidentielle sont déterminés à prendre toutes leurs responsabilités pour que les engagements pris par le gouvernement, afin de soulager la peine des sinistrés en détresse soient tenus », a déclaré Pierre Ngolo, secrétaire général du PCT, au cours d’un meeting de soutien aux sinistrés.


Tags assigned to this article:
actualitéoeil d'afriquepolitique

Related Articles

Madagascar: la justice rejette la destitution du président par l’Assemblée

La Haute cour constitutionnelle de Madagascar a rejeté samedi comme « non fondée » la demande de destitution du président Hery Rajaonarimampianina

Sommet à Paris sur Boko Haram, avec un président nigérian très critiqué

[GARD align= »center »] Un mois après l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram, Paris accueille samedi un mini sommet

Cameroun: nouvel attentat meurtrier portant la marque de Boko Haram

Le Cameroun a été la cible samedi soir d’un nouvel attentat, perpétré par une kamikaze adolescente et qui a fait

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*