Bonjour Afrique

Bonjour Afrique

Voici la rubrique « Bonjour, Afrique » avec Xinhua: 24/04/2012

Le président guinéen prendra part au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la Guinée-Bissau et le Mali jeudi à Abidjan

CONAKRY — Le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé se rendra le jeudi 26 avril à Abidjan, la capitale économique ivoirienne pour un sommet extraordinaire consacré à la situation en Guinée- Bissao et au Mali. La présence du professeur Alpha Condé à Abidjan est d’autant nécessaire qu’il est le médiateur désigné par la Cedeao dans la gestion de la crise en Guinée Bissau, un pays où un putsch militaire survenu le 12 avril dernier est venu remettre en cause le processus électoral. De son côté, le président guinéen aurait choisi « de nommer un représentant dans la gestion du dossier bissau-guinéen. Il s’agit du ministre secrétaire général de la présidence, François Lonsény Fall, ex-Premier ministre, ancien ministre des Affaires étrangères et qui fut représentant de l’ONU en Somalie et en Centrafrique ».

– – –

L’Egypte autorise les ONG à surveiller les élections présidentielles

LE CAIRE — La haute Commission électorale pour la présidentielle de l’Egypte (HPEC) a autorisé les organisations non gouvernementales (ONG) à surveiller les prochaines élections présidentielles organisées dans le pays. Les ONG pourront présenter leurs demandes jusqu’au 2 mai, date limite fixée par la HPEC. La HPEC a donné son feu vert autorisant les institutions étrangères, les agences des droits de l’Homme et les organisations en faveur de la démocratie à surveiller l’élection, a rapporté l’agence. En vertu de cette décision prise par la HPEC, les demandeurs doivent obtenir une permission du comité, qui établit quelques conditions que les ONG se doivent de respecter, telles qu’avoir de l’expérience dans la surveillance du processus électoral.

– – –

Guinée-Bissau : arrestation du général Fodé Cassama, ex-secrétaire d’Etat aux Anciens combattants

BISSAU — Le général Fodé Cassama, ex-secrétaire d’Etat aux Anciens combattants a été arrêté dimanche à son domicile à Bissau par le commandement militaire, auteur du coup d’Etat du 12 avril en Guinée-Bissau, a indiqué lundi le PAIGC, ancien parti au pouvoir. « Contrairement aux engagements pris par le commandement militaire selon lesquels les chefs militaires vont respecter la Constitution, les autorités civiles, notamment, les membres du gouvernement sont l’objet de persécution depuis le 12 avril », indique le PAIGC.

– – –

Djibouti : 36 millions USD du fonds arabe pour la construction du port de Tadjourah

DJIBOUTI — Le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), basé au Koweït, a accordé un prêt de 36 millions de dollars américains pour la construction du futur port de Tadjourah, ville du nord de Djibouti, selon un communiqué du ministère djiboutien de l’Economie et des Finances publié lundi. Un accord de prêt destiné à ce projet, qui vise la décongestion du port de Doraleh et du corridor routier djibouto-éthiopien, a été paraphé à Marrakech (Maroc) par le ministre djiboutien de l’ Economie et des Finances, chargé de l’Industrie et de la Planification, Ilyas Moussa Dawaleh, et le directeur général du FADES, Abdellatif Youssef Al Hamd. L’aboutissement du chantier permettra non seulement d’assurer une meilleure couverture de la demande croissante en trafic maritime mais aussi de doper le développement économique et social du pays en général et des régions du nord en particulier.


Tags assigned to this article:
actualités africainesoeil d'afrique

Related Articles

Sénégal : A peine nommé, le nouveau Premier ministre, Mohamed Dione appelle au travail

[GARD align= »center »] Déjà ministre en charge de l’exécution du programme Sénégal émergent au précédent gouvernement, Mohamed Dione devient le troisième

Burkina : la présidence sénégalaise, médiatrice de la Cédéao, propose un retour du président Kafando

La présidence sénégalaise, qui conduit au Burkina Faso la médiation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao),

Burkina : le président doit être remis en fonction

Les putschistes burkinabè ont signé mardi soir un accord prévoyant un retour dans leur caserne et accepté le retour du

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*