Bousculade à la Mecque: les autorités saoudiennes accusent des pèlerins venus d’Afrique

Des fidèles musulmans se regroupent sur le Mont Aratat, lors du pèlerinage de La Mecque, le 23 septembre en Arabie Saoudite. Photo Mohammed Al-Shaikh. AFP

Des fidèles musulmans se regroupent sur le Mont Aratat, lors du pèlerinage de La Mecque, le 23 septembre en Arabie Saoudite. Photo Mohammed Al-Shaikh. AFP

717 morts et plus de 800 blessés, c’est le bilan de la bousculade géante survenu ce jeudi 24 septembre 2015 tout près de la Mecque en Arabie Saoudite.  

Mais à la question devant donner des explications sur l’origine de cette tragédie, la BBC rapporte sur son site que l’un des responsables du comité central du Hajj – le nom des lieux saints de la Mecque – a déclaré au micro d’al-Arabiya TV que la bousculade avait été provoqué par «des pèlerins de nationalités africaines»

Pourtant, plusieurs sources dont le chef du comité d’organisation iranien du Hajj expliquent que la cause de la catastrophe est la fermeture de deux voies d’accès au Mina, un lieux saint de la Mecque où a eu lieu la bousculade, qui ont été fermées de «manière inexplicable» par les autorités saoudiennes. 

D’autres sources parlent d’importants travaux d’infrastructure réalisés ces dernières années pour faciliter le mouvement des pèlerins. Déjà en janvier 2006, 364 pèlerins avaient péri dans une bousculade sur les mêmes lieux.  

Au premier jour de la fête de l’Adha, les pèlerins, près de deux millions de personnes selon des statistiques publiées mercredi soir, ont commencé jeudi le rituel de lapidation de Satan, dans la vallée de Mina, dans l’ouest de l’Arabie saoudite. Ce rituel consiste à jeter sept pierres le premier jour de l’Aïd al-Adha sur une grande stèle représentant Satan, et 21 pierres le lendemain ou le surlendemain sur les trois stèles (grande, moyenne, petite).

Avant le début du pèlerinage ou hajj à la Mecque, une grue s’est effondrée à la Grande mosquée le 11 septembre tuant plus de 109 personnes et blessant plus de 400 autres. 


Tags assigned to this article:
Arabie SaouditeislamLa MecquePèlerinage

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

En voile blanc brodé, des Algériennes défilent pour promouvoir la tradition

« Vive l’Algérie algérienne » : voilées des pieds à la tête tout en blanc, le visage partiellement masqué d’un petit triangle

Neuf nouveaux ministres ont été nommés dans le cadre d’un remaniement du gouvernement égyptien

Neuf nouveaux ministres ont été nommés mardi dans le cadre d’un remaniement du gouvernement égyptien, a annoncé l’agence officielle Mena,

Immigration clandestine : Le Maroc intercepte 71 nouveaux candidats aux larges de ses côtes

Malgré les drames et les conséquences fâcheuses du phénomène de l’immigration clandestine, plusieurs africains sont toujours candidats. La plupart savent

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*